25 astuces indispensables pour Windows 10

Découvrez 25 astuces pour personnaliser, sécuriser, améliorer et accélérer Windows 10.

Le dernier OS de Microsoft est tellement novateur dans sa présentation par rapport à ses prédécesseurs 7 et 8, que l’on ne sait pas toujours comment accéder rapidement à un réglage ou à certaines informations.

Voici un peu d’aide pour aller plus loin et plus vite.

illustration-astuce

Bien démarrer Windows

Comme Windows 8. Windows 10 est doté d’un mode de démarrage novateur. L’OS est notamment capable de protéger certaines parties du système.

Ainsi, depuis la mise à jour Anniversaire les pilotes doivent être absolument signés et certifiés pour s’installer.

Sauf que l’on peut avoir besoin d’installer un vieux périphérique dont le pilote n’est pas certifié ou un logiciel qui n’est pas encore mis à jour et contient dans sa version de base un pilote en attente de certification.

Il faut alors utiliser le mode de démarrage sélectif de Windows.

Pour cela, rendez-vous dans Paramètres, puis Mise à jour et sécurité, Récupération et enfin Démarrage avancé.

Cliquez sur le bouton Redémarrer immédiatement. À l’écran suivant, trois options s’affichent : choisissez Dépannage puis Options avancées.

Cette fois, cliquez sur Paramètres, une liste s’affiche alors ainsi qu’un bouton Redémarrer.

Dans la liste, validez Désactiver le contrôle des signatures pilotes. Votre PC va redémarrer et afficher un écran avec une liste numérique d’options : appuyez sur la touche 7 du pavé numérique si ce dernier est actif, ou utilisez la touche F7.

Windows se lance et, pour cette seule fois, la validation des pilotes est désactivée.

D’autres options présentes peuvent être nécessaires suivant vos besoins en sécurité à un instant donné.

Se passer de mot de passe

Si vous n’utilisez pas Windows 10 avec un compte local, il vous faut entrer votre mot de passe à tous les démarrages.

Certains n’aiment pas cela et voudraient que leur PC démarre sur leur session ouverte directement.

Il y a un moyen, mais attention, si vous optez pour cette modification (réversible), toute personne qui démarre votre ordinateur aura accès à tous les services connectés à votre compte : OneDrive, Contacts, Mail, etc.

Pour enregistrer définitivement votre code, cliquez droit sur le bouton Windows (en bas à gauche de l’écran), choisissez Exécuter et entrez Netplwiz.

Un assistant Windows s’ouvre, sélectionnez votre compte et décochez la case Les utilisateurs doivent entrer un nom et un mot de passe. Un second assistant vous demande de saisir deux fois votre mot de passe.

Redémarrez et votre session s’ouvre seule, connectée et sans mot de passe.

Désinstaller des mises à jour

Il arrive qu’une mise à jour pose problème, voire empêche Windows de fonctionner avec un type de périphérique.

Il est alors conseillé de désinstaller la mise à jour en attendant un correctif. Et pour ceux qui n’aimeraient pas le dernier patch en date et souhaiteraient revenir au Windows 10 précédent, il est possible de revenir en arrière.

Pour cela, il faut aller dans Paramètres/ Mise à jour et sécurité, choisir Mettre à jour l’historique dans la partie droite de l’écran et enfin désinstaller des mises à jour.

Dans le nouvel assistant qui s’affiche, il suffit de cocher la mise à jour en question et de cliquer sur le bouton Désinstaller.

S’afficher à distance

Microsoft a modifié l’accès au double écran, aux vidéoprojecteurs ou aux écrans sans fil avec Windows 10.

Il est possible de cliquer avec le bouton droit sur le bureau et de choisir Personnaliser ou bien de cliquer sur la barre des notifications et choisir le bouton Projeter.

Notez que dans les deux cas, apparaît l’option Connecter à un dispositif sans fil.

Si vous disposez d’un tel service, à l’image du Wireless Display de Microsoft, il suffit de cliquer sur le bouton Connecter à un dispositif sans fil pour que Windows cherche les modules disponibles dans son environnement.

Une fois connecté, il suffit de choisir ce que ce second écran doit faire dans les options du mode Projeter.

Revenir à l’interface « Metro »

Certains utilisateurs aimaient bien l’interface des dalles de Windows 8 et 8.1, au point de vouloir les retrouver sous Windows 10.

D’autres amateurs de tablettes ou d’écrans tactiles trouvent pratique de pouvoir accéder à cette interface à certains moments : c’est possible.

Cliquez sur le bouton des notifications, puis validez Mode Tablette.

Deux choix s’offrent à vous : celui qui reprend le panneau Démarrer ou un plus classique qui affiche toutes les applications. On choisit cette variable via les deux boutons en haut à gauche de l’affichage tablette.

Verrouiller rapidement Windows

On peut avoir besoin de verrouiller rapidement son PC sans attendre la mise en veille, juste parce que l’on s’éloigne de son ordinateur quelques minutes ou instants. La solution : un raccourci.

Avec la combinaison des touches « Windows + L », votre machine verrouille immédiatement la session et affiche l’écran d’accueil.

Activer Hello

Windows Hello est un moyen plus personnel et plus sécurisé d’accéder instantanément a vos appareils Windows 10 à l’aide de la reconnaissance de votre empreinte digitale ou de votre visage.

Surface Pro 4, Surface Book et la plupart des PC avec lecteurs d’empreintes digitales sont maintenant prêts à utiliser Windows Hello et de nouveaux appareils seront bientôt en mesure de reconnaître votre visage et votre empreinte digitale. Voici la procédure à suivre :

  • Accédez au menu Démarrer et sélectionnez Paramètres.
  • Accédez à Comptes > Options de connexion.
  • Sous Windows Hello, sélectionnez Configurer. Si vous ne voyez pas d’option de connexion à Windows Hello, cela signifie que votre appareil ne prend pas en charge cette application.

À son lancement, Windows 10 devait offrir la reconnaissance faciale pour l’ouverture de session, avec le concept Hello. Sous ce terme, Microsoft regroupe toutes les options de connexion de son système d’exploitation, à savoir la reconnaissance faciale et la reconnaissance palmaire.

Pour que le système fonctionne, il faut deux choses : l’activer via Paramètres/Comptes/Options de connexion et disposer d’un matériel compatible, webcam ou lecteur d’empreintes digitales.

Pour l’instant, les tablettes Surface sont compatibles, on peut y ajouter les PC pros dotés d’un lecteur, mais côté grand public, c’est encore le grand vide.

Afficher les bonnes icônes sur le bureau

Windows 10 propose à nouveau un bureau et un menu Démarrer aux amateurs de Windows 7 ou XP, mais il n’affiche pas par défaut les icônes classiques sur le bureau.

Pour avoir une poubelle, un PC, un réseau ou encore Mes documents, il faut en passer par une personnalisation.

Cliquez avec le bouton droit sur la barre des tâches et validez Paramètres. Dans la colonne de gauche, cliquez sur Thèmes et sur Paramètres des icônes du bureau. Un assistant à l’ancienne s’affiche. Cochez les icônes que vous voulez voir s’afficher sur votre bureau. Appliquez et fermez les assistants.

Un accueil à votre mesure

Le menu Démarrer, ou « accueil » selon Microsoft, était attendu par les amateurs de Windows 7, le voici de retour.

Pour commencer, notez qu’il est redimensionnable, pour cela il suffit de l’afficher en cliquant sur le bouton Windows, puis, comme une fenêtre, de placer le curseur sur l’un des côtés pour voir apparaître une poignée de modification.

En plus d’afficher ou non les dalles, de nombreux comportements, de ce module d’accueil sont disponibles dans les paramètres.

Le chemin Paramètres/Personnalisation/Accueil donne accès à quelques réglages, notamment la fonction qui permet d’afficher sur tout l’écran le menu Démarrer, ce qui fait presque revenir l’interface Metro dans un environnement de bureau classique.

Mais il est aussi possible de choisir les dossiers qui s’affichent dans l’écran d’accueil via un assistant classique dans Windows 10.

Personnaliser les actions rapides

Avec le bandeau latéral droit du centre de notification, Microsoft propose des actions rapides. Il est possible de réduire comme d’agrandir cette liste suivant vos besoins.

Pourquoi garder VPN ou Mode avion si vous n’utilisez ni l’un ni l’autre ? Allez dans Paramètres/Système, validez Notifications et actions.

Une miniature de vos actions rapides actuelles s’affiche en haut à droite, cliquez sur Ajouter ou supprimer des actions rapides pour ouvrir l’assistant. Il suffit alors d’activer ou de désactiver les modules que vous voulez voir s’afficher dans le bandeau latéral.

Scinder l’écran en deux parties

La fonction Snap de Windows 8 est encore améliorée dans Windows 10. Ainsi, si vous voulez partager votre écran, la fonction « 50/50 » est bien pratique.

Saisissez la fenêtre à afficher sur 50 % de la surface de votre écran en cliquant maintenant par sa barre supérieure puis, sans lâcher, glissez votre curseur vers l’extérieur du bureau. Quand ce dernier arrive à la limite de l’écran, la fenêtre s’affiche sur la moitié de ce dernier.

La seconde moitié présente alors un résumé des fenêtres ouvertes sur votre PC. Cliquez sur l’une d’entre elles et elle viendra occuper les 50 % de l’écran restant.

Utiliser un code PIN

Même si la CNIL reproche à Microsoft ce mode de connexion, pas suffisamment efficace en termes de sécurité, le code PIN est une solution rapide de se connecter à son ordinateur et plutôt
sécurisante, à condition d’éviter sa date de naissance ou celle des enfants.

L’idée consiste à remplacer votre mot de passe de compte « Microsoft » par un simple code PIN pour la connexion à votre PC.

Allez dans Paramètres/Comptes/Options de connexion et enfin Code Pin. Utilisez le bouton Ajouter.

Un assistant s’ouvre et vous permet d’ajouter un code PIN comme système de verrouillage.

Faire un retour vers Internet Explorer

Que vous préfériez Internet Explorer, Chrome ou tout autre navigateur, Windows 10 aime à mettre en avant Edge son nouveau « bébé ».

Il est pourtant possible de revenir en arrière et choisir IE ou un autre logiciel s’il est installé sur la machine.

Pour cela, cliquez sur Paramètres/Système/Applications par défaut.

La liste des applications s’affiche, cliquez sur Edge dans la rubrique Navigateur Internet. Choisissez celui qui vous convient et validez.

Dire stop aux importuns

Le Centre de notification peut afficher beaucoup de messages et en plus être très sonore. On aime ou pas, mais entre Facebook, twitter, Instagram, Courrier et autres, contrôler quelles notifications doivent s’afficher peut s’avérer être une bonne idée.

Avec Paramètres/Système/Notifications et actions, on trouve en bas de page la liste des notifications.

Cliquez pour activer ou désactiver ce que vous désirez voir s’afficher dans le bandeau latéral de Windows.

Vous êtes Dieu !

Windows 10 a multiplié les panneaux de configuration, il y a Paramètres, mais aussi l’ancien panneau de configuration toujours accessible d’un clic droit sur le bouton Windows.

Pour tout voir d’un coup, cliquez droit sur le bureau pour créer un nouveau dossier puis renommez ce dernier ainsi :

GodMode.{ED7BA470-8E54-465E-825C-99712043E01C}

En validant et en ouvrant ce dossier, vous aurez accès à tous les réglages possibles.

Afficher sans animer

Windows 10 a pris la place de Windows 8 et 8.1, mais aussi de Windows 7 sur des machines n’ayant pas toujours beaucoup de puissance ou une carte graphique performante.

Même si les animations graphiques des fenêtres et du bureau sont moins visibles que sur Windows Vista, elles sont toujours là.

Pour atteindre les réglages de ces dernières, cliquez avec le bouton droit sur l’icône Ce PC du bureau et validez Propriétés.

Vous pouvez aussi passer par Paramètres/Système/Informations système/Informations système.

Dans tous les cas, il faut alors choisir Paramètres avancés puis cliquer sur les paramètres de la rubrique Performances.

Dans le nouvel assistant, optez pour Ajuster afin d’obtenir les meilleures performances ou décochez les options qui vous semblent inutiles dans la liste. Appliquez.

Traquer ses images

Photos vient compléter les logiciels Microsoft livrés et intégrés à Windows 10. Il sait lire les informations des images, mais ses fonctions sont discrètes.

Pour afficher les informations liées à une image, ouvrez cette dernière dans Photos puis, d’un clic droit sur l’image, sélectionnez Informations sur le fichier.

Le logiciel affiche alors toutes les métadonnées contenues dans votre image.

Sauvegarder ses fichiers

Windows n’est pas idiot et si l’utilisateur lui demande gentiment, il est capable de conserver une ancienne version de vos fichiers.

Effacement impromptu ou mauvaise manipulation, il suffit d’activer la sauvegarde à l’aide de l’historique des fichiers pour vous sauver.

Pour cela, il vous faut une unité de sauvegarde (pour que Windows y stocke les informations) autre que C: et d’activer le service.

Allez dans Paramètres, puis Mise à jour et sécurité et enfin Sauvegarde.

Activez le service en ajoutant une unité de stockage, il suffit de cliquer sur le « + » et de choisir le disque.

Le service est alors actif, il peut être désactivé via l’interrupteur qui viendra remplacer le bouton « + », une fois le service actif.

Pour choisir les fichiers à sauver, la régularité de la sauvegarde, le temps de conservation, ou ajouter/supprimer un dossier, il suffit de cliquer sur Plus d’options.

Ouvrir le PC

Windows 10 aime à ouvrir l’explorateur de fichier plus que votre ordinateur. Si vous ne voulez pas de l’icône Ce PC sur votre bureau, mais que vous voulez tout de même ouvrir ce dernier au lieu
de l’explorateur, c’est possible.

Lancez l’explorateur en cliquant sur son icône dans la barre des tâches, puis cliquez sur Affichage pour faire apparaître le ruban de réglage et, au bout à droite, cliquez sur Options.

Validez par Modifier les options des dossiers de recherche.

Un nouvel assistant s’ouvre, en haut, et un ascenseur affiche Accès rapide. Cliquez et choisissez Ce PC, puis appliquez.

Maintenant, l’explorateur ouvre par défaut votre PC, à l’ancienne.

Éjecter en toute sécurité

On ne le dira jamais assez, une clé USB est un outil fiable et fragile à la fois. Chaque microcoupure électrique risque de l’endommager.

Si Windows ne signale pas toujours que vous avez arraché une clé de manière fort peu appropriée, autant prendre l’habitude de l’éjecter proprement.

Pour cela, il suffit de cliquer avec le bouton droit sur le bouton USB de la barre des tâches (à droite de l’horloge) et de cliquer sur le disque à éjecter.

Mais il est aussi possible depuis l’explorateur de cliquer avec le bouton droit sur l’icône de votre clé (colonne de gauche) et de valider l’option Éjecter.

Faire le grand ménage

Si vous avez migré depuis Windows 7 ou 8 voire 8.1, votre disque C: contient encore d’anciennes données et versions de Windows. Il est peut-être temps de faire le ménage.

Cliquez avec le bouton droit sur le disque C: dans l’explorateur de fichiers, puis sur Propriétés. Cliquez sur Nettoyage du disque, un premier assistant apparaît, il offre les données classiques que l’on peut nettoyer.

Cliquez sur le bouton Nettoyer les fichiers système et, là, sélectionnez Anciennes installations de Windows. Validez.

Ne donnez pas accès à tous

Par défaut, Windows 10 donne accès à vos contacts à toutes les applications. La meilleure des protections, c’est bien évidemment de choisir qui a le droit de faire quoi.

Allez dans Paramètres/Confidentialité/Contacts.

À partir de là, vous pouvez désactiver la fonction globalement, ou choisir par application qui peut et va avoir accès à vos contacts. À vous de décider en cochant les cases.

Gérer les icônes de la barre des tâches

Les icônes de la barre des tâches peuvent être définies.

On peut aimer les avoir sous la main (l’USB, le volume ou encore le réseau) ou préférer les cacher (l’imprimante, la carte graphique par exemple).

Pour valider leur affichage ou non, allez dans Paramètres/ Personnalisation/Barre des tâches et descendez en bas de la fenêtre de droite.

Dans la rubrique Zone de notification, utilisez Sélectionner les icônes…

Une case à cocher en haut de liste gère l’ensemble si vous voulez afficher toutes les icônes d’un coup.

Personnaliser l’écran de verrouillage

L’écran de verrouillage de Windows peut aussi devenir un tableau blanc sur lequel s’affichent de nombreux logiciels et informations.

Allez dans Paramètres/Personnalisation et enfin Écran de verrouillage où vous pouvez régler deux données, en premier lieu l’application qui sera la plus versatile à l’écran, puis ajouter jusqu’à 7 applications qui pourront afficher des informations sur votre écran d’accueil.

Pour cela, il suffit de cliquer sur une case vide à la ligne suivante.

Organiser son espace en plusieurs bureaux

Et si vous optiez pour un bureau de travail, un bureau de jeu et un bureau multimédia ?

Il suffit de cliquer sur le bouton de l’affichage des tâches dans la barre du même nom. Pour ceux qui n’ont pas modifié la configuration de la barre des tâches, c’est la troisième icône en partant de la gauche.

Un bouton Ajouter un bureau apparaît en bas à droite de votre écran. Il suffit alors de passer d’un bureau à l’autre pour les personnaliser et opter pour deux affichages complémentaires.