Comment bloquer l’accès aux applications de bureau sous Windows 10 ?

Oui, vous pouvez restreindre l’accès à la plupart des applications sous Windows 10, et dans cet article, vous allez apprendre comment procéder.

Sous Windows 10, la suppression de l’accès à des applications spécifiques peut s’avérer utile dans de nombreux scénarios, par exemple lorsque vous devez empêcher les utilisateurs de lancer des outils intégrés (tels que PowerShell et Command Prompt) pour exécuter des scripts ou apporter des modifications indésirables au système. Vous avez aussi peut-être besoin de configurer une application qui ne doit être accessible que par vous et personne d’autre.

accès interdit

Quelle que soit la raison, si vous devez restreindre l’accès à des applications spécifiques, Windows 10 inclut au moins deux façons de les désactiver à l’aide de l’éditeur de stratégie de groupe ou de la console de stratégie de sécurité.

Cet article détaille les étapes à suivre pour désactiver l’accès à une ou plusieurs applications de bureau sous Windows 10.

Comment désactiver l’accès aux applications via une stratégie de groupe ?

Pour désactiver l’accès à certaines applications sur Windows 10 à partir d’une stratégie de groupe, procédez comme suit :

Configuration utilisateur > Modèles d'administration > Système
  • Dans la partie droite, double-cliquez sur la stratégie Ne pas exécuter les applications Windows spécifiées.
  • Sélectionnez l’option Activé.
  • Cliquez sur le bouton Afficher.
  • Confirmez les noms des applications que vous voulez bloquer.

Note : n’ajoutez qu’un seul nom par ligne. Vous devez également spécifier le fichier “.exe”. Par exemple, pour bloquer Command Prompt, vous devez ajouter cmd.exe et pwsh.exe pour bloquer la version intégrée de PowerShell.

  • Cliquez sur le bouton Appliquer.
  • Cliquez sur le bouton OK.

Une fois que vous avez effectué ces manipulations, les applications que vous avez spécifiées ne devraient plus être accessibles par les utilisateurs définis sur l’ordinateur. Les paramètres devraient s’appliquer immédiatement, mais vous devrez peut-être redémarrer l’ordinateur pour que les changements prennent effet dans certains cas.

  • Vous pouvez toujours revenir sur les modifications en suivant les mêmes instructions, mais en sélectionnant l’option Non configuré.

Ces instructions désactiveront l’accès aux applications pour tous les utilisateurs. Cependant, vous pouvez également utiliser l’éditeur de stratégie de groupe locale pour appliquer les paramètres à un ou plusieurs utilisateurs tout en excluant la réinitialisation.

Comment désactiver l’accès aux applications via l’outil Stratégie de sécurité locale ?

Pour empêcher les utilisateurs de lancer des applications spécifiques avec une stratégie de sécurité locale sur Windows 10, procédez comme suit :

  • Ouvrez Démarrer.
  • Recherchez Stratégie de sécurité locale et cliquez sur le premier résultat pour ouvrir l’application.
  • Double-cliquez pour développer la branche Stratégie de restriction de logicielle.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la catégorie Règles supplémentaires et sélectionnez l’option Nouvelle règle de hachage.

Remarque : si la catégorie n’est pas disponible, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la branche Stratégie de restriction de logicielle et sélectionnez l’option Nouvelles stratégies de restriction logicielle.

  • Cliquez sur le bouton Parcourir.
  • Naviguez jusqu’à l’emplacement du dossier de l’application à bloquer.
  • Sélectionnez le fichier exécutable principal (.exe) – par exemple, cmd.exe.
  • Cliquez sur le bouton Ouvrir.
  • Cliquez sur le bouton Appliquer.
  • Cliquez sur le bouton OK.
  • Redémarrez l’ordinateur.

Une fois que vous avez effectué ces manipulations, les utilisateurs ne pourront plus lancer l’application que vous avez spécifiée. Vous pouvez toujours répéter les étapes pour bloquer l’accès à d’autres applications de bureau.

  • Si vous voulez annuler les changements, vous pouvez utiliser les mêmes instructions que ci-dessus, mais faites un clic droit sur le hachage de l’application actuellement bloquée et sélectionnez l’option Supprimer.

Si vous désactivez des applications pour empêcher les utilisateurs d’apporter des modifications au système, vous pouvez utiliser ces instructions pour limiter l’accès à PowerShell ou Command Prompt. Vous pouvez également limiter l’accès au Gestionnaire des tâches et au Registre.

En outre, vous pouvez essayer de changer le type de compte en “Utilisateur standard” pour empêcher les utilisateurs d’apporter des modifications au système et rendre le compte plus sûr. Le seul inconvénient de cette approche est que les utilisateurs auront toujours accès à des applications comme PowerShell et Command Prompt pour effectuer certaines tâches non administratives.