Comment corriger la fonction d’intégrité de la mémoire sous Windows 11 quand elle est inaccessible ?

La fonction d’intégrité de la mémoire dans le module Sécurité Windows apparaît-elle en grisé ? Votre ordinateur vous indique-t-il que l’intégrité de la mémoire est désactivée et que votre ordinateur est peut-être vulnérable ? Votre ordinateur est peut-être vulnérable, mais vous ne parvenez pas activer  cette fonctionnalité ?

Windows-Defender

La fonction d’intégrité de la mémoire empêche les logiciels malveillants d’accéder aux processus hautement sécurisés lorsque votre ordinateur est envahi par des logiciels malveillants. Mais pourquoi cette fonctionnalité est-elle grisée ? Dans cet article, nous verrons pourquoi vous ne pouvez pas activer cette fonctionnalité et comment identifier et résoudre le problème sous-jacent.

Pourquoi l’intégrité de la mémoire devient-elle grisée sous Windows 11 ?

La principale cause du dysfonctionnement de l’intégrité de la mémoire sous Windows 11 réside dans les pilotes. Lorsqu’ils sont obsolètes ou corrompus, vous êtes susceptible de rencontrer ce problème. De même, si votre système est équipé de pilotes incompatibles, la fonction d’intégrité de la mémoire peut cesser de fonctionner.

Le message d’erreur lui-même explique généralement où se situe le problème, de sorte qu’il est facile de le résoudre. Vous pouvez corriger les pilotes défectueux, réparer les fichiers système corrompus, mettre à jour votre système d’exploitation, annuler une mise à jour ou supprimer les pilotes incompatibles. Voyons quelques solutions pour que la fonction soit de nouveau activée.

Identifier et résoudre les problèmes de pilotes

Dans la plupart des cas, la cause première du problème en question est un pilote obsolète ou incompatible.

  • Pour commencer, désinstallez tous les pilotes tiers que vous avez installés récemment. Ensuite, ouvrez l’application Sécurité Windows, cliquez sur l’onglet Sécurité des appareils dans la barre latérale gauche, puis sur Détails de l’isolation du noyau.
  • Activez l’option Intégrité de la mémoire. Si vous rencontrez une erreur indiquant “Résolvez toute incompatibilité de pilote et réexécutez une analyse“, cliquez sur le lien Examiner les pilotes incompatibles.
  • Notez ensuite tous les pilotes que Memory Integrity soupçonne d’être incompatibles.

Après les vérifications ci-dessus, suivez les étapes suivantes pour éliminer les problèmes liés aux pilotes :

  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton Démarrer de Windows et sélectionnez Gestionnaire de périphériques.
  • Allez dans l’onglet Affichage et cliquez sur Afficher les périphériques cachés.
  • Recherchez le périphérique portant un triangle jaune avec un point d’exclamation à l’intérieur ou le(s) pilote(s) présentant des problèmes indiqués par l’intégrité de la mémoire.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur ce périphérique et sélectionnez Mettre à jour le pilote.
  • Si la mise à jour du pilote ne résout pas le problème, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le périphérique et sélectionnez Propriétés.
  • Sous l’onglet Général, lisez le message sous l’intitulé État du périphérique.
  • Notez le code d’erreur et consultez la documentation officielle du support Microsoft où sont répertoriées toutes les erreurs liées au Gestionnaire de périphériques.
  • Recherchez les informations relatives au code et appliquez le correctif recommandé par Microsoft pour résoudre le problème.

Que se passe-t-il si l’application du correctif recommandé par Microsoft ne résout pas le problème avec le pilote, ou s’il n’y a pas de pilote avec un triangle jaune ? Dans ce cas, vous devrez utiliser un logiciel tiers pour localiser et désinstaller le pilote incompatible ou corrompu.

Rechercher et désinstaller les pilotes incompatibles

Si vous ne parvenez pas à localiser le pilote incompatible dans le Gestionnaire de périphériques, utilisez un programme tiers, tel que Autoruns, pour identifier les pilotes corrompus ou incompatibles et les désinstaller.

Pour ce faire, vous pouvez suivre les étapes suivantes :

  • Téléchargez Autoruns à partir du site Web de Microsoft.
  • Décompressez le fichier compressé.
  • Pour exécuter l’application en tant qu’administrateur, cliquez avec le bouton droit de la souris sur son fichier exécutable et sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur.
  • Allez dans l’onglet Drivers (Pilotes).
  • Les pilotes présentant des problèmes seront mis en évidence, il faut donc les localiser.
  • Une fois qu’ils ont été localisés, décochez la case d’option pour les désactiver.
  • Si un pilote génère une erreur lors de sa désactivation, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Delete (Supprimer).
  • Installez les derniers pilotes à partir du site Web officiel ou redémarrez votre ordinateur pour laisser Windows les installer automatiquement.

Si vous ne parvenez pas à localiser les pilotes identifiés comme incompatibles par l’intégrité de la mémoire, l’utilitaire Autoruns vous aidera à les trouver et à les supprimer.

Désinstaller les applications concernées

Si la désinstallation des pilotes incompatibles ne fonctionne pas, vous devez désinstaller les applications ou les logiciels que vous avez installés et qui proviennent du même fabricant que les pilotes. Pour ce faire, procédez comme suit :

  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton Démarrer de Windows et sélectionnez Applications et fonctionnalités.
  • Dans la liste des applications installées, recherchez les logiciels du même fabricant que le pilote incompatible.
  • Lorsque vous les avez trouvés, cliquez sur les trois points verticaux situés à côté d’eux et sélectionnez Désinstaller.

La désinstallation des applications concernées du même fabricant devrait résoudre le problème. Si ce n’est pas le cas, assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un problème de mise à jour de Windows.

Résoudre les problèmes liés aux mises à jour

Si les pilotes incompatibles ou corrompus ne sont pas à l’origine du problème, vous devez vous assurer que votre système est à jour et qu’aucune mise à jour n’est en attente.

  • Pour ce faire, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton Démarrer de Windows et sélectionnez Paramètres. Ensuite, accédez à Windows Update et cliquez sur le bouton Rechercher des mises à jour.
  • Si des mises à jour sont en attente, cliquez sur Reprendre les mises à jour pour permettre à Windows de mettre à jour votre système.
  • Par ailleurs, si vous avez rencontré un problème après avoir installé une mise à jour récemment, vous devriez la désinstaller.

Réparer les fichiers système corrompus

Les fichiers système corrompus sont également une cause majeure de problèmes indésirables avec les fonctionnalités de Windows. La fonction d’intégrité de la mémoire peut avoir cessé de fonctionner après qu’un virus a infecté votre ordinateur et corrompu vos fichiers système. Vous devez donc vous assurer que vos fichiers système sont intacts pour écarter cette possibilité. Une analyse SFC peut s’avérer utile dans ce cas.

  • Recherchez Invite de commandes dans la recherche Windows, faites un clic droit sur l’Invite de commandes dans les résultats de la recherche et cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.
  • Tapez ensuite la commande SFC /scannow et appuyez sur Entrée.
  • Une fois l’analyse terminée, consultez notre article sur la réparation des fichiers système corrompus à l’aide des outils intégrés de Windows afin d’analyser correctement les résultats.

Réinitialiser l’application Sécurité Windows

Les problèmes liés à l’application Sécurité Windows peuvent également perturber le fonctionnement des fonctions de sécurité, telles que l’intégrité de la mémoire.

La réinitialisation de l’application Sécurité de Windows est un moyen d’éliminer ces problèmes. Gardez toutefois une réserve à l’esprit : la réinitialisation de l’application Sécurité Windows annulera toutes les personnalisations de sécurité que vous avez effectuées jusqu’à présent.

Le processus de réinitialisation de la sécurité de Windows est similaire à la réinitialisation de toute autre application Windows. Faites-le et, avec un peu de chance, le problème d’intégrité de la mémoire grisée se résoudra de lui-même.

Activer la fonction d’intégrité de la mémoire via l’éditeur du registre de Windows

L’utilisation de l’application Sécurité Windows n’est pas le seul moyen d’activer la fonctionnalité d’intégrité de la mémoire de Windows. Vous pouvez également ajuster ce paramètre dans l’éditeur du registre, qui vous permet d’accéder aux paramètres de configuration du système d’exploitation Windows et de les modifier. Par conséquent, si vous ne parvenez pas à activer cette fonctionnalité à partir de l’application Sécurité Windows, essayez de l’activer à partir de l’éditeur du registre.

Procédez comme suit pour activer la fonction d’intégrité de la mémoire à partir de l’éditeur du registre :

  • Tapez éditeur du registre dans la recherche Windows et ouvrez l’éditeur du registre.
  • Naviguez jusqu’au chemin d’accès suivant :
Ordinateur\HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\DeviceGuard\Scenarios\HypervisorEnforcedCodeIntegrity
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la clé Enabled dans le volet de droite et sélectionnez Modifier.
  • Saisissez 1 sous Données de la valeur si ce n’est pas déjà le cas.
  • Validez, fermez l’éditeur du registre et redémarrez votre ordinateur.

Conclusion

L’intégrité de la mémoire est une fonction de sécurité essentielle qui, si elle n’est pas activée, peut gravement compromettre la sécurité de votre ordinateur. Nous espérons qu’en appliquant les correctifs mentionnés dans cet article, vous pourrez résoudre le problème et activer facilement l’intégrité de la mémoire.