Menu

Comment créer des mots de passe vraiment complexes

Oubliez le nom de votre chien ou la date de naissance du petit dernier. Pour disposer d’un mot de passe un tant soit peu sécurisé, il convient de respecter quelques règles de base.

illustration-password

Appuyez-vous sur une phrase type

Un mot de passe doit éviter tout recours à des infos personnelles qui se révéleraient faciles à identifier.

L’inconvénient quand on s’interdit les prénoms et les dates de naissance, c’est que l’on se trouve confronté à des combinaisons impossibles à mémoriser.

Une méthode efficace pour se souvenir d’un code sécurisé consiste à s’appuyer sur une réplique culte d’un film, un proverbe que vous appréciez ou une phrase usuelle qui compte de huit à dix mots. Pour cet exemple, nous avons retenu le propos suivant : Je suis allé faire mes courses au supermarché de Toulouse.

Isolez la première lettre de chaque mot

Ouvrez un logiciel de traitement de texte (Word, WordPad…). Saisissez la phrase type que vous venez de choisir. Placez la première lettre de chaque mot en gras ou en couleur afin de ne pas oublier de caractères.

Copiez et collez ensuite chacune de ces initiales sur une autre ligne. La suite de dix lettres obtenue (JsafmcasdT) va constituer la trame de notre mot de passe.

Une astuce pour améliorer le niveau de protection de cette combinaison consiste à modifier la casse de certaines lettres.

Amusez-vous, par exemple, à basculer en majuscule un caractère sur deux, ou encore le premier et le dernier de la série.

Combinez des lettres et des chiffres

Pour compliquer encore la tâche d’un individu trop curieux, nous vous conseillons de procéder à des substitutions de certaines lettres.

Dans notre cas, nous avons décidé de remplacer le de par le chiffre 2. Vous pouvez également choisir de changer les S en 5 ou les E en 3. L’essentiel est de vous souvenir de la règle mise en place.

Notre mot de passe est ainsi devenu Jsafmcas2T.

Insérez des caractères spéciaux

Ajoutez maintenant des caractères spéciaux dans le mot de passe. Les symboles -, _, #, $, ou encore * peuvent être employés pour complexifier la combinaison.

Placez-les de façon à ne pas avoir de doute au moment de la saisie. Avant les compléments d’objet direct et le complément circonstanciel de lieu, par exemple.

Ici, nous insérons un tiret bas (ou underscore) avant les lettres mc (pour mes courses), puis le symbole dièse (#) avant les lettres as (pour au supermarché).

Nous obtenons le mot de passe : Jsaf_mc#as2T.

Faites appel à un générateur de mots de passe

Si cette méthode ne vous convient pas, recourez à un générateur de mots de passe, tel que celui proposé en ligne par Norton.

Attention, ces services ne reposent pas sur des moyens mnémotechniques. Il vous appartiendra donc de mémoriser les combinaisons obtenues par vos propres moyens.

Par ailleurs, quel que soit le code ou la méthode, pensez à changer de mot de passe au moins une fois tous les deux mois.