Comment exécuter CHKDSK sous Windows 10 ?

L’outil Check Disk (CHKDSK) est un moyen pratique de rechercher les erreurs de disque dur, et il est également facile à utiliser.

Avec un système d’exploitation aussi complexe que Windows, les choses se passent parfois mal sans raison apparente. Vous pouvez rencontrer des plantages de programmes aléatoires, des pertes de données ou vos fichiers peuvent devenir inaccessibles parmi une légion d’autres problèmes possibles.

Si vous rencontrez un problème aléatoire sur Windows 10, votre premier réflexe devrait être de rechercher des erreurs sur votre disque dur. C’est là que l’utilitaire système CHKDSK entre en jeu. Voyons ce qu’est CHKDSK et comment l’utiliser.

disque-dur

Qu’est-ce que l’utilitaire CHKDSK ?

CHKDSK est l’abréviation de « Check Disk » (vérifier le disque). Son nom seul donne déjà une bonne idée sur l’usage de l’utilitaire CHKDSK.

L’utilitaire CHKDSK analyse votre disque dur à la recherche de problèmes logiques potentiels. Il recherche notamment les fichiers défectueux, les métadonnées de fichiers manquantes, les types et tailles de fichiers incorrects et les secteurs défectueux. En d’autres termes, s’il se passe quelque chose de suspect avec les fichiers et les systèmes de fichiers de Windows, CHKDSK trouvera le problème et tentera de le résoudre.

Comment utiliser CHKDSK sous Windows 10 ?

Vous pouvez utiliser CHKDSK à partir de l’Explorateur de fichiers ou depuis l’Invite de commandes lancé avec des droits Administrateur.

Comment utiliser CHKDSK depuis l’Explorateur de fichiers ?

  • Pour l’utiliser à partir de l’Explorateur de fichiers (Windows + E), ouvrez Ce PC, et cliquez avec le bouton droit de la souris sur le lecteur que vous voulez analyser. Ensuite, naviguez jusqu’à Propriétés > Outils > Vérifier.

Une fois que vous aurez cliqué sur Vérifier dans la section Vérification des erreurs, Windows vous dira s’il a trouvé des erreurs sur le disque ou non. S’il a trouvé des erreurs, vous pouvez analyser le disque pour les corriger. Dans le cas contraire, Windows vous déconseille de le faire.

Cela dit, si vous souhaitez analyser le lecteur de l’une ou l’autre façon, cliquez simplement sur Analyser le lecteur dans la boîte de dialogue. Cela lancera l’analyse par CHKDSK.

Comment utiliser CHKDSK à partir de l’Invite de commandes ?

La commande CHKDSK vous permet de mieux contrôler l’utilitaire CHKDSK. En utilisant cette commande, vous pouvez indiquer à l’utilitaire ce que vous voulez précisément qu’il fasse. Par exemple, vous pouvez lui demander de rechercher uniquement les secteurs défectueux.

  • Pour utiliser la commande CHKDSK, ouvrez une fenêtre d’Invite de commandes avec des droits Administrateur en appuyant sur Windows + S et en tapant cmd. Ensuite, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le résultat voulu et sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur.
  • Dans la fenêtre d’Invite de commandes, tapez la commande chkdsk /r [lettre du lecteur] et appuyez sur la touche Entrée. Remplacez [lettre du lecteur] par la lettre du lecteur que vous souhaitez analyser. Par exemple : chkdsk /r C:.

L’analyse prend beaucoup de temps pour se terminer et peut sembler se bloquer à l’occasion. Cependant, il est préférable de laisser CHKDSK terminer son travail sans interruption, alors laissez-le aller au bout du processus de réparation.

Les différentes options de CHKDSK sont expliquées en saisissant la commande chkdsk /? suivie de la touche Entrée.