Utilisation des fonctions d'autoréparation de Windows 10

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Windows 10 fait sien cet adage populaire et se dote d’étonnantes facultés pour s’autoréparer. Tour d’horizon.

Windows-10

Intervenez dès les premiers signes d’instabilité de votre PC

Pour utiliser les fonctions de réparation et de réinitialisation de Windows 10, n’attendez pas que votre ordinateur ne démarre plus ! Si les plantages se succèdent et qu’il souffre d’une instabilité chronique sans que vous parveniez à en définir les causes, agissez sans tarder.

Lancez Windows Defender et recherchez la trace d’éventuels virus et de logiciels malveillants.

Mettez à jour Windows 10 et les pilotes de vos périphériques, puis effectuez une vérification du disque dur.

Accédez aux outils de récupération de Windows

Aucune de ces opérations ne donne de résultat ? Le problème provient peut-être d’un fichier système corrompu. Pour tenter d’y remédier sans affecter les données et les applications présentes sur votre PC, vous pouvez recourir aux outils de récupération de Windows 10.

Ouvrez le menu Démarrer et cliquez sur Paramètres. Cliquez ensuite sur l’onglet Mise à jour et sécurité.

Choisissez l’intitulé Récupération dans le menu latéral sous Sauvegarde. Dans la section Réinitialiser ce PC, cliquez sur le bouton Commencer.

Essayez d’abord une réinitialisation douce

Cet outil propose deux scénarios, plus ou moins contraignants et radicaux.

Commencez par appliquer la solution qui n’affectera pas vos dossiers ni vos fichiers. Attention, les applications et les paramètres seront effacés.

Dans la fenêtre Choisir une option, cliquez sur Conserver mes fichiers.

L’ordinateur redémarre et la restauration débute. Comptez environ de 30 à 45 minutes. Les fichiers système sont remplacés par des versions saines.

Le problème est réglé ? Il ne vous reste alors qu’à réinstaller vos programmes.

Effectuez une réinstallation complète de Windows 10

Si cette tentative s’avère infructueuse, vous pouvez opter pour la seconde option, qui se traduira par une réinstallation complète de Windows et par la suppression des données présentes sur le disque dur.

Avant de cliquer sur Supprimer tout, sauvegardez vos fichiers personnels sur un support de stockage amovible ou sur le cloud. Notez les clés d’activation de vos applications (Office, logiciels Adobe, etc.).

Redémarrez à partir d’une image disque

Si vous avez été prévoyant, vous avez pris la précaution de créer une image disque du système à un moment où il fonctionnait parfaitement.

Pour restaurer cette image gravée sur un DVD ou conservée sur un disque dur externe, cliquez sur Démarrer, Paramètres, Mise à jour et sécurité, Récupération.

Dans la rubrique Démarrage avancé, choisissez Redémarrer maintenant.

Modifiez la séquence de démarrage de Windows et désignez l’image disque que vous souhaitez restaurer. L’opération ne présente pas de difficultés particulières et restaure une configuration saine.