Gérer la sécurité et le réseau dans Windows 10

Les paramètres réseau sont essentiels pour déployer un réseau fiable et présentent de nombreuses répercussions sur tout le système. Vous renforcez ainsi la sécurité générale de votre PC et éliminez les points d’entrée des pirates.

windows10-reseau

Soucieux de renouer avec la grande tradition Windows après une nuée de critiques, la dernière version du système d’exploitation de Microsoft ménage parfois la chèvre et le chou : c’est notamment le cas des réglages réseau, disséminés entre le nouveau menu des Paramètres et l’ancien Centre Réseau et partage auquel vous accédez en cliquant sur l’icône dans la zone de notifications.

Ne cédez pas forcément à la nouveauté, cet ancien menu présente toujours un double intérêt.

Déjà, il vous permet de réinitialiser votre carte réseau ou votre récepteur Wi-Fi, ce qui peut réparer bien souvent une connexion Internet défaillante.

Pour cela, cliquez sur Modifier les paramètres de la carte, dans le volet gauche de la fenêtre du Centre Réseau et partage, puis effectuez un clic droit sur la connexion que vous utilisez et choisissez Désactiver.

Renouvelez l’opération et réactivez cette fois le composant. La communication avec votre box ADSL ou votre routeur se réinitialise et vous avez toutes les chances de retrouver une connexion opérationnelle.

Le Centre Réseau et partage vous donne également accès aux options de partage ; cliquez en premier lieu sur Modifier les paramètres de partage avancés, pour activer la découverte des autres postes de travail, puis sur Jonction effectuée afin de parcourir la liste des éléments que vous partagez actuellement.

Du côté des nouveaux paramètres, méfiez-vous de la fonctionnalité Wi-Fi Sense qui partage automatiquement votre clé Wi-Fi avec vos amis Facebook et vos contacts Skype et Outlook situés à proximité.

Vous la désactivez en déroulant le menu Démarrer puis en cliquant sur Paramètres > Réseau et Internet > Gérer les paramètres Wi-Fi.

Désactivez ensuite l’option Me connecter aux réseaux de mes contacts.

Complétez cette modification en passant en revue les réglages de sécurité de Windows : dans le menu des paramètres, reportez-vous à la section Mise à jour et sécurité.

Commencez par vérifier la présence de mises à jour, afin d’appliquer les derniers correctifs des failles de sécurité.

Basculez ensuite vers la rubrique Windows Defender puis assurez-vous d’avoir activé la protection en temps réel, il s’agit de l’antivirus intégré à Windows, Microsoft Security Essentials, qui demeure un bon rempart de protection générale.

Retournez ensuite dans la section Réseau et Internet puis cliquez sur Pare-feu Windows, en bas de la fenêtre.

Là encore, veillez à activer le pare-feu, en cliquant sur Activer ou désactiver le Pare-feu Windows sur le volet gauche.

Pour affiner les réglages, mieux vaut basculer vers le pare-feu avancé (cliquez sur Paramètres avancés)/

Ajoutez ensuite une nouvelle règle de trafic entrant ou sortant, en sélectionnant un programme dont vous souhaitez autoriser ou au contraire bannir les échanges de données avec l’extérieur.

Renforcez la confidentialité de Windows 10

C’est l’un des principaux griefs à l’encontre de Windows 10 : Microsoft a introduit à plusieurs niveaux du système de nouveaux « mouchards », susceptibles d’étudier et d’envoyer des informations personnelles.

L’objectif ? Mieux vous servir en repérant vos habitudes et en anticipant vos besoins.

Mais vous êtes désormais suffisamment paré pour effectuer vous-même la maintenance du système : désactivez ces petits espions.

Déroulez le menu Windows, cliquez sur Paramètres puis sur Confidentialité. Désactivez chacune des options, en particulier celle relative à « l’identifiant de publicité ».

Reportez-vous à la section Emplacement pour désactiver la localisation de votre ordinateur.

Configurez au mieux les partages

Inutile de jongler entre les clés USB ou de prêter des supports de stockage externes à vos proches pour échanger de volumineuses données : Windows 10 propose plusieurs solutions très simples pour assurer de tels partages.

Tout d’abord, si vous avez installé une ou plusieurs applications dans le Windows Store, ouvrez l’Explorateur de fichiers, sélectionnez le dossier ou le fichier à partager, puis cliquez sur l’onglet Partage et sur le bouton Partager.

Le volet droit de l’écran s’ouvre et vous présente les applications compatibles.

Pratique pour ajouter rapidement un document en pièce jointe à un courrier électronique.

Si vous désirez partager des éléments à travers votre propre réseau, vous devez tout d’abord vérifier sa configuration.

Windows distingue en effet deux types de réseau, public ou privé, et bloque ou autorise le partage de fichiers et de périphériques, mais aussi la découverte d’autres postes de travail, en fonction de ce choix initial.

Si vous vous changez souvent de point d’accès Wi-Fi au cours de la journée, prenez l’habitude de vérifier leurs conditions d’utilisation.

Pour cela, déroulez le menu Démarrer et cliquez sur Paramètres.

Rendez-vous ensuite dans la section Réseau et Internet et cliquez sur Wi-Fi s’il s’agit de votre type de connexion, puis sur Options avancées.

Si vous êtes connecté en filaire, cliquez sur Ethernet puis sur le nom de la connexion que vous utilisez.

Pour transformer votre réseau en réseau privé, activez l’option Rechercher des périphériques et du contenu (désactivez-le dans le cas contraire).

Revenez dans la rubrique parente puis cliquez sur Modifier les options de partage avancées.

Vous retrouvez dans cette nouvelle fenêtre la nature de votre réseau (privé ou public) et la découverte des autres postes de travail devrait être automatiquement activée.

Cochez la case Activer le partage de fichiers et d’imprimantes puis validez.

Il vous suffit désormais d’effectuer un clic droit sur un élément que vous souhaitez diffuser puis de choisir Partager avec et Groupe résidentiel ou Des personnes spécifiques.