Menu

Installer les mises à jour et les correctifs de Windows 10

Maintenir son PC à jour réduit les risques de plantages et accroît la sécurité. Pour autant, mieux vaut éviter que Windows Update n’accapare toute la bande passante ou ne redémarre l’ordinateur en plein travail.

Windows-10

 

Actualisez puis affichez l’historique

Dans le menu Démarrer, cliquez sur Paramètres puis sur Mise à jour et sécurité. Vous arrivez alors dans Windows Update.

Allez dans Rechercher des mises à jour. Avec Windows 10, elles se font automatiquement, il y a donc peu de chances que votre PC ait un train de retard.

Si vous rencontrez un souci après une actualisation, optez pour Historique de mise à jour.

Désinstallez une mise à jour perturbatrice

Dans la fenêtre Historique de mise à jour, activez Désinstaller des mises à jour. Si vous avez identifié l’application ou le service devenu instable, sélectionnez-le puis allez sur Désinstaller.

Attendez la publication d’un correctif qui devrait régler le problème.

Quand vous ne savez pas quelle actualisation cause les plantages, restaurez une configuration stable dans les Options de récupération.

Retrouvez un système stable en cas de problème

La section Démarrage avancé restaure Windows à partir des images système que vous avez pris la précaution d’enregistrer.

Vous retrouverez ainsi un ordinateur stable ainsi que l’ensemble de vos réglages.

L’autre solution consiste à opter pour Commencer sous Réinitialiser ce PC. Vous repartez alors d’un système tout neuf.

Enfin, vous pouvez plus simplement ouvrir le Panneau de configuration, activer Récupération, Ouvrir la restauration du système et indiquer un point de restauration automatique.

Évitez un redémarrage brutal

Dans Mettre à jour les paramètres, cliquez sur Modifier les heures d’activité.

Indiquez la plage horaire durant laquelle vous ne souhaitez pas que Windows 10 redémarre le PC, puis validez à l’aide d’Enregistrer.

Cela n’empêche pas Windows Update de télécharger les mises à jour, mais cela lui interdit d’installer les correctifs et d’interrompre votre travail sans crier gare.

Imposez une heure de mise à jour

Lorsqu’une actualisation est téléchargée, une notification apparaît. Si l’heure choisie pour relancer l’ordinateur ne vous convient pas, allez dans Mettre à jour les paramètres, puis optez pour Options de redémarrage. Fixez l’heure et le nombre de jours avant que Windows ne lance l’installation des mises à jour.

Accélérez l’Installation des actualisations sur d’autres ordinateurs

Si vous possédez plusieurs PC équipés de Windows 10 à la maison, chaque machine a besoin de ces mises à jour.

Afin d’éviter de surcharger votre connexion Internet, dans Mettre à jour les paramètres, cliquez sur Options avancées, Choisir le mode de distribution des mises à jour.

Placez le curseur sur Activé. Le PC partagera ces téléchargements avec les autres ordinateurs du réseau local.

Devenez un Insider et testez les nouveautés

Avant qu’une nouveauté apportée à Windows ou à une de ses applications ne soit déployée sur tous les PC, quelques initiés y ont le droit en avant-première. Ce sont les Insiders.

Pour rejoindre ce cercle, connectez-vous au site Windows Insider, cliquez sur Get Started (ou Commencer) et acceptez les conditions d’utilisation.

L’adresse mail associée à votre compte Windows 10 tient lieu d’identifiant.

Recevez les nouveautés à votre rythme

Rendez-vous dans les Paramètres, Mise à jour et sécurité, Programmes Windows Insider et cliquez sur Commencer.

Dans Choisir votre niveau Insider, sélectionnez l’option Lent afin de recevoir les versions les plus stables.

Il ne vous reste qu’à attendre les prochaines mises à jour.

Attention, si vous décidez de quitter le programme Insider et de revenir à la version « normale » de Windows 10, cela entraînera une réinitialisation du PC et l’effacement des données qui s’y trouvent.