Menu

Ne plus se laisser observer par Windows

À en croire certains articles, Windows vous espionne avec plus d’assiduité qu’un malware. Nous allons travailler ensemble sur la confidentialité, mais faisons d’abord un point sur la « menace » Microsoft.

Big Brother vous regarde. Le roman 1984 de George Orwell a contribué à faire de nous des utilisateurs méfiants. Désormais, tout ce qui collecte des informations est pris comme une atteinte à notre vie privée, y compris un environnement qui ne le fait pourtant pas dans ce même but.

illustration-tracage-windows

Certes, Cortana met son nez dans vos documents, observe et apprend de vous. Microsoft a aussi mis au point tout un système d’assistance pour améliorer l’expérience utilisateur. Celui-ci passe par une analyse de votre profil et une collecte d’informations.

Enfin, Windows examine le consommateur qui sommeille en vous, un point que l’on ne peut que lui reprocher, tout comme à Facebook Google, Amazon… en somme, toute la galaxie Web.

Pour en revenir à l’analogie avec Orwell, l’expression anglaise Big Brother is watching you a un double sens. Big Brother vous regarde, mais surtout il vous surveille pour mieux vous soumettre alors que Windows, profil publicitaire mis à part, ne fait que vous voir et vous comprendre pour mieux vous assister.

La nuance est de taille, mais certains la ratent et se montrent démesurément alarmistes.

Cet exercice de pédagogie nous semblait nécessaire, mais lorsque nous avons fait un tour de table afin de savoir quelles libertés nous avions laissées à Windows, chacun d’entre nous l’avait rendu aveugle et désactivé Cortana.

C’est pourquoi nous allons vous expliquer comment retrouver une totale confidentialité. Vous n’êtes pas obligé de suivre toutes nos étapes, laissez Windows vous épauler sur certains points au besoin. Promis, vous ne connaîtrez pas pour autant le destin de Winston Smith, le héros de 1984.

Windows 10 vous voit, mais il est inutile de tout désactiver, mieux vaut comprendre et maîtriser les options de confidentialité.

Aidez Windows à s’améliorer ou pas ?

Microsoft collecte des informations pour observer le comportement de Windows sur votre machine. Un moyen de tester et corriger son environnement sur tout type de configuration et de vous donner un diagnostic sur mesure en cas de plantage.

Dans Confidentialité, onglet Commentaires et diagnostics, passez Envoyer les données de l’appareil à Microsoft sur De base. Cliquez ensuite sur l’icône Recherche de Windows (la loupe), tapez Services et lancez l’application. Faites un clic droit sur Service de suivi des diagnostics et cliquez sur Arrêter.

À vous de savoir s’il est dans votre intérêt de retirer drastiquement tous ces mouchards.

Changez les options de confidentialité

Nous allons désactiver quelques paramètres de confidentialité. Toutes ces modifications sont réversibles. Testez et corrigez au besoin.

Rendez-vous dans Confidentialité

Microsoft ne cache pas bien loin les options pour stopper la surveillance. Cliquez, dans le menu Démarrer, sur Paramètres puis sur Confidentialité. Ne désactivez pas tous les éléments sans lire leur fonction. Par exemple, le filtre SmartScreen est un système de vérification Web dont il est dommage de se priver.

Balayez tous les onglets

Cliquez sur tous les onglets et désactivez les options en fonction de votre utilisation. Par exemple, situer votre position peut être utile pour toutes les applications qui utilisent une géolocalisation (météo, cartographie). Plutôt que désactiver le micro et la caméra, ne tolérer l’accès qu’aux applications choisies.

Désactivez Cortana

Vous avez l’impression que votre ordinateur vous surveille tel Hal dans 2001, L’odyssée de l’espace ? Cliquez sur Recherche sur Windows dans la barre des taches, puis sur Paramètres (l’icône engrenage) et passez les curseurs sur Désactivé. Cliquez sur Gérer ce que Cortana sait de moi dans le cloud puis, en bas de page, sur Clear.

Supprimez les annonces

Plus la publicité est ciblée, plus le GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) est satisfait. Dans l’onglet Général, cliquez sur Gérer mes informations de personnalisation et passez le curseur sous Annonces personnalisées sur Désactivé. Vous aurez toujours de la publicité ,mais vous vous sentirez moins traqué.

Utilisez un compte local

Lorsque vous utilisez pour la première fois Windows 10 sur votre ordinateur, Microsoft recommande l’accès via votre adresse de messagerie. C’est le meilleur moyen d’utiliser le service continuum et la synchronisation de vos éléments multimédia, de bénéficier d’options Onedrive directement sur votre machine, d’accéder au marché d’applications de Microsoft. etc.

Si ces éléments ne vous sont pas indispensables, rendez-vous, dans la partie Paramètres, sur Comptes puis cliquez sur Se connecter plutôt avec un compte local et suivez la procédure. Cette utilisation à l’ancienne garantit une grande confidentialité, mais vous prive de nombreuses options de Windows 10.