Libérer de l'espace sur un disque dur

Il peut arriver que l’espace de stockage de votre disque dur devienne insuffisant pour enregistrer de nouveaux documents sur votre ordinateur. Voici comment mettre en place une stratégie de suppression automatique et quelques conseils pour libérer de l’espace.

Alors que les disques durs de nos ordinateurs n’ont jamais proposé autant d’espace de stockage, les systèmes d’exploitation et les logiciels nécessitent, eux, toujours plus de capacité disque.

Sorti du carton ou récent, on se dit que l’on a largement de quoi voir venir surtout pour des modèles d’ordinateurs fixes, car c’est un peu moins vrai pour les PC portables qui, trop souvent, arrivent assez rapidement à court d’espace de stockage.

Mais avec le temps et l’usage, les disques se remplissent et pas nécessairement avec des fichiers qu’il est primordial de conserver.

Alors, voici quelques astuces et conseils pour libérer de la mémoire et ainsi continuer à utiliser sereinement votre PC.

Si quelques outils sont intégrés dans Windows, depuis la Creators Update l’OS propose d’aller plus loin en mettant à disposition des utilisateurs une fonction automatique pour faire de la place sur le disque dur.

Voyons comment cela fonctionne et quels sont les autres moyens pour y arriver.

illustration-nettoyage

Les paramètres système

Comme indiqué dans l’introduction, la mise à jour nommée Creators Update a introduit la notion de gestion de l’espace de stockage.

Pour accéder aux nouvelles fonctionnalités correspondantes, rendez-vous dans les Paramètres du système d’exploitation en cliquant sur la roue crantée à partir du menu Démarrer. Ensuite, cliquez sur l’onglet Système.

Une fois les Paramètres ouverts, sélectionnez la rubrique Stockage, dans la partie gauche de la fenêtre. Apparaît alors la répartition de l’espace occupé par les fichiers enregistrés sur le ou les disques durs locaux de votre ordinateur.

En cliquant sur chaque partition, on accède à un panneau indiquant l’espace utilisé selon les catégories de fichiers : système, fichiers temporaires, applications et jeux, etc.

Pour supprimer les fichiers temporaires, il suffit de cliquer sur la rubrique correspondante. S’affiche ensuite une liste présentant les différents types de fichiers temporaires enregistrés sur le disque dur.

À vous de sélectionner ceux qui ne sont réellement pas nécessaires. Pour cela, cochez les cases et cliquez ensuite sur le bouton Supprimer les fichiers.

Activez l’Assistant stockage

L’Assistant stockage a donc fait son apparition avec la mise à jour Windows Creators Update.

Disponible dans la rubrique Stockage des Paramètres, cette option peut être activée ou désactivée, selon les besoins. Cliquez sur le curseur pour activer la fonction.

En réalisant cette opération, vous indiquez au système qu’il doit automatiquement supprimer les fichiers placés dans la corbeille si cela fait plus de 30 jours qu’ils y sont.

Les fichiers temporaires sont automatiquement supprimés si les applications ne les utilisent pas.

Pour modifier ces règles, cliquez sur le lien Modifier la manière dont nous libérons de l’espace.

Dans la fenêtre qui s’ouvre alors, activez ou non la suppression automatique des fichiers temporaires et du contenu de la corbeille, en cliquant sur les curseurs correspondants.

Un peu de nettoyage

Même si vous avez activé la fonction d’assistance du stockage, des fichiers temporaires et d’autres dans la corbeille ont pu être enregistrés.

Pour les supprimer immédiatement sans attendre le délai préconisé par la fonction de suppression automatique, cliquez simplement sur le bouton Nettoyer maintenant dans la rubrique Libérer de l’espace maintenant. Quelques secondes plus tard, le système vous communique l’espace ainsi libéré.

Avant la mise à jour Windows Creators Update, la fonction de gestion des emplacements d’enregistrement était immédiatement disponible lorsqu’on accédait à la rubrique Stockage dans les Paramètres du système.

Depuis, il faut cliquer sur le lien Modifier l’emplacement d’enregistrement du nouveau contenu pour l’atteindre.

S’affichent alors les emplacements par défaut de l’enregistrement des nouvelles applications, des nouveaux documents, de la nouvelle musique, etc.

Pour chacun d’entre eux, laissez ou modifiez les chemins relatifs afin que le système sauvegarde automatiquement dans les dossiers que vous aurez choisis et non pas ceux que Microsoft propose.

Le tri sur le disque

Un autre moyen de faire un peu de ménage dans les fichiers qui ne sont pas forcément nécessaires consiste à ouvrir l’explorateur de fichiers.

Ensuite, sélectionnez la partition principale de votre disque dur et cliquez sur le bouton droit de la souris. Dans le menu contextuel, cliquez sur la fonction Propriétés.

Au sein de la fenêtre qui s’ouvre ensuite, cliquez sur le bouton Nettoyage de disque. Une autre fenêtre s’affiche alors.

Dans celle-ci, cliquez sur le bouton Nettoyer les fichiers système. Pendant quelques secondes, l’utilitaire analyse les fichiers présents sur le disque dur et calcule l’espace que l’on peut potentiellement gagner.

Les différents éléments ainsi détectés se retrouvent automatiquement dans la liste de la fenêtre de nettoyage de disque. Il ne vous reste plus qu’à cocher ceux qu’il vous semble pertinent de supprimer pour gagner autant d’espace de stockage.

Des options supplémentaires

Pour aller encore plus loin, restez sur la fenêtre de nettoyage de disque et rendez-vous dans l’onglet Autres options.

Dans la première rubrique, le système vous propose un lien (bouton) permettant d’afficher la liste des logiciels installés sur votre ordinateur.

Sélectionnez les programmes que vous n’avez pas utilisés depuis longtemps et ceux dont vous êtes sûr que vous ne vous servirez plus jamais. Lancez la procédure de désinstallation.

La seconde rubrique concerne les points de restauration du système que Windows a pu créer pendant son utilisation ou que vous avez produit manuellement. Pour les supprimer, sauf le plus récent, cliquez sur le bouton Nettoyer…

Ensuite, un petit message vous demande confirmation. Cliquez sur le bouton Supprimer. Validez toutes vos opérations en cliquant sur le bouton OK de la fenêtre précédente.