Maîtriser l'antivirus de Windows 10

Windows Defender est l’antivirus incorporé à Windows 10. Comment y accéder, de quelle manière le paramétrer, comment savoir qu’il vous protège bien et contre quel type de menaces ? Suivez le guide.

Windows Defender cible depuis 2007 les virus des PC. Au fil des nouvelles versions de l’OS, il a été optimisé pour combattre également les logiciels malveillants. Avec, en plus, le pare-feu Windows, Microsoft propose à ses utilisateurs une protection complète de l’ordinateur.

Windows Defender s’active automatiquement lorsqu’aucun antivirus concurrent n’est détecté et se met en sommeil dès lors que vous passez à une solution de protection autre. Ses principaux
atouts sont de vous protéger en temps réel sans aucune opération de votre part.

illustration-windows-defender

6 étapes pour être bien protégé par Windows Defender

Changez d’antivirus

Si vous possédez déjà un antivirus, accédez au Panneau de configuration, Programmes, Désinstaller un programme et supprimez-le puis redémarrez le PC.

Windows Defender va alors s’activer automatiquement. Pour y accéder, cliquez sur l’icône des notifications dans la barre des tâches, Tous les paramètres.

Accédez à Windows Defender

Cliquez sur Mise à jour et sécurité, Windows Defender. Vérifiez que l’antivirus est actif : la coche Protection en temps réel doit être activée et apparaître en bleu. Si ce n’est pas le cas, cliquez pour l’activer. Déroulez la page vers le bas et cliquez sur Ouvrir Windows Defender. L’interface s’affiche.

Mettez l’antivirus à jour

Cliquez sur l’onglet Mettre à jour et sur Mettre à jour. Defender télécharge les dernières définitions de virus et de malwares. Par la suite, cette opération sera automatique. Cliquez sur l’onglet Accueil, cochez la case Complète et cliquez sur Analyser maintenant. Laissez le processus aller jusqu’au bout.

Visualisez l’historique

Cliquez sur l’onglet Historique. Vous avez ici la possibilité de visualiser les éléments mis en quarantaine, ceux détectés sur votre PC et ceux que vous avez autorisés. Cliquez sur Afficher les détails. Le tableau indique le nom de la menace qu’il est possible de supprimer en cliquant sur Supprimer tout.

Excluez des éléments de l’analyse

Cliquez sur l’icône Roue crantée Paramètres. Dans Exclusion, cliquez sur Ajouter une exclusion. Si vous ne souhaitez pas que Defender analyse un fichier, dossier ou type
de fichiers (les images en JPG par exemple), cliquez sur +. Pointez vers celui-ci puis cliquez sur Exclure. Évitez d’exclure un processus.

Vérifiez la sécurité générale

Cliquez sur l’icône Loupe ou Cortana sur la barre des tâches. Entrez la recherche Panneau de configuration. Cliquez sur le résultat, Système et sécurité, Sécurité et maintenance. Déroulez le menu Sécurité. Dans Sécurité, le pare-feu et Windows Defender doivent être activés. Si ce n’est pas le cas, activez-les.

Forcez les mises à jour de Windows Defender

Vous pouvez toujours forcer la mise à jour des définitions de virus et de logiciels espions et de lancer une analyse des menaces à tout moment. Il est également possible d’exclure certains dossiers, fichiers et extensions de fichiers de l’analyse pour telle ou telle raison, même si cela n’est pas conseillé.

Microsoft sollicite par ailleurs votre aide afin d’être toujours plus réactif, en lui envoyant des informations sur les éventuels problèmes de sécurité détectés par Defender.

Aidez Microsoft à améliorer Defender

Si vous le souhaitez, mais ce n’est pas une obligation, d’autant que cela va impacter votre vie privée, vous pouvez aider Microsoft à améliorer son antivirus en lui envoyant des informations en rapport par exemple avec l’installation de nouveaux logiciels.

Microsoft pourra ainsi analyser les potentiels risques que ces derniers pourraient entraîner pour l’ordinateur.

En parallèle, vous avez également la possibilité de transmettre des informations au sujet d’éventuels problèmes de sécurité.

Ces deux fonctionnalités se situent dans la sous-partie Windows Defender des mises à jour et sécurité, à l’intérieur des paramètres généraux. Deux coches permettent de les activer ou les désactiver à tout moment.

Protégez un vieux PC sous Windows XP, Vista ou Seven

Si vous être sous Windows XP,Vista ou Windows 7,il est toujours possible d’installer l’antivirus de Microsoft qui se nomme dans ce cas Security Essentials.

Il procure les mêmes barrières antivirus que Defender et est également gratuit. Cliquez sur Télécharger et suivez la procédure d’installation puis redémarrez votre PC. Vous voilà protégé.

Attention toutefois aux configurations sous XP. En effet, Microsoft a arrêté les mises à jour de sécurité de cet OS en 2014. Si bien que, même si vous êtes protégé des virus et malwares, les failles de sécurité de XP ne sont plus bouchées. Pour une sécurité optimale, mieux vaut migrer vers Windows 10.