Optimisation du démarrage de Windows 10

Avec le temps, il est possible que votre ordinateur sous Windows 10 devienne lent au démarrage. Cet article vous donne toutes les astuces pour optimiser ce délai afin qu’il soit le plus court.

Si vous vous souvenez du premier démarrage de votre ordinateur sous Windows 10, vous vous rappelez certainement qu’il était particulièrement court. Vous vous êtes peut-être même fait la réflexion : « Wouah ! il démarre vite celui-ci ».

Malheureusement, après les premières semaines et — pire — après les mois qui ont suivi, le temps de démarrage s’est cruellement rallongé si bien que maintenant, vous avez largement le temps d’aller vous chercher un café avant d’y avoir accès après l’avoir allumé.

Pas de panique cependant, il n’est pas (encore) temps de mettre votre PC à la benne. Non, vous pouvez parfaitement lui redonner un second souffle, grâce à ces quelques petites astuces.

illustration-optimisation

Supprimez l’écran de verrouillage

Vous avez remarqué qu’avant la page d’identification, Windows affiche un écran de verrouillage que l’on chasse d’un clic, d’un glissement de doigt sur l’écran ou d’une pression sur la barre espace du clavier. On peut s’en passer.

Pour cela, si vous avez effectué la mise à jour Windows 10 Anniversaire, ouvrez simplement un explorateur de fichiers sous Windows, puis rendez-vous au sein du répertoire suivant :

C:\Windows\SystemApps\

puis repérez le dossier :

Microsoft.LockApp_cw5n1h2txyewy

Cliquez une fois dessus pour le renommer. Ajoutez-lui simplement une petite extension, par exemple : _sommeil.

Il est possible que le système vous demande une autorisation lorsque vous tapez Entrée avec le clavier. Validez en cliquant sur le bouton Continuer.

Si vous n’avez pas fait la mise à jour vers Windows 10 Anniversaire, rendez-vous dans l’éditeur de la base de registre de Windows. Utilisez la combinaison de touches [Win + R] et tapez la suite regedit.

Maintenant que vous avez entré regedit, l’éditeur de la base de registre s’ouvre après que vous ayez tapé sur la touche Entrée du clavier ou que vous avez cliqué sur le bouton OK.

Si vous y êtes récemment allé, il est possible que l’ancienne arborescence soit encore active.

Pour repartir sur une bonne base, remontez l’ascenseur de droite et ramenez celui du bas vers la gauche, cliquez sur la petite flèche tout en haut à gauche de la fenêtre.

Déployez l’arborescence comme suit :

HKEY_LOCAL_ MACHINE, SOFTWARE, Policies, Microsoft, Windows

Il est possible que vous ayez une clé de registre nommée Personalization.

Si ce n’est pas le cas, créez-la en cliquant sur le menu Édition puis Nouveau puis Clé. Nommez-la Personalization.

Ensuite, dans la partie de droite de la fenêtre, cliquez à l’aide du bouton droit de la souris et sélectionnez Nouveau puis Valeur DWORD 32 Bits.

Nommez cette nouvelle valeur NoLockScreen (en respectant les majuscules et les minuscules). Double-cliquez dessus et attribuez-lui la donnée de la valeur 1. Validez en cliquant sur le bouton OK puis fermez l’éditeur de la base de registre.

Au prochain démarrage, l’écran d’identification apparaît immédiatement.

Gérez avec le gestionnaire des tâches

Lors de leur installation, certains programmes immiscent certaines routines dès le démarrage de l’ordinateur. Certains sont utiles, d’autres pas.

Pour commencer à faire le ménage, ouvrez une fenêtre d’explorateur de fichiers. Rendez-vous dans le répertoire qui contient tous les raccourcis des programmes s’exécutant au démarrage :

C:\Users\Default\AppData\Roaming\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs

Le cas échéant, remplacez Users par votre propre nom d’utilisateur.

Repérez si certains programmes que vous ne souhaiteriez pas voir se lancer y figurent. Si tel était le cas, supprimez-les.

Parallèlement, ouvrez le Gestionnaire des tâches en utilisant la combinaison de touches [Ctrl + Alt + Suppr] ou en cliquant sur la barre des tâches à l’aide du bouton droit de la souris et en sélectionnant la fonction Gestionnaire des tâches.

Attention, il est possible que la fenêtre soit réduite. Cliquez sur le chevron Plus de détails pour en voir plus.

Gérez les programmes dès le démarrage

Maintenant que vous avez affiché l’intégralité de la fenêtre du gestionnaire des tâches, il est plus facile de s’y repérer.

Trouvez l’onglet Démarrage. Celui-ci référence tous les programmes qui se lancent dès le démarrage du système.

Commencez par remarquer ceux qui ont un impact important sur le temps de démarrage de Windows.

Dans la colonne Impact du démarrage, ils sont indiqués « Haut ».

Plus impactant, ils sont ceux qui occupent beaucoup de ressources et donc à désactiver en priorité. Pour ce faire, il vous suffit de sélectionner la ligne correspondante. Ensuite, faites un clic droit avec le bouton de la souris ou d’utiliser le bouton en bas à droite de la fenêtre et de choisir la fonction Désactiver.

Si jamais vous constatez des dysfonctionnements, vous pouvez toujours revenir en arrière et réactiver le lancement du programme (clic droit et fonction Activer).

Activez le démarrage rapide du système

Windows propose également quelques options pour réduire le temps de démarrage.

Rendez-vous dans le Panneau de configuration puis Matériel et Audio puis Options d’alimentation.

Sinon, utilisez la combinaison de touches [Win + I] puis Système puis Alimentation et mise en veille et enfin Paramètres d’alimentation supplémentaires.

Cliquez ensuite sur le lien Choisir l’action des boutons d’alimentation qui se trouve dans la colonne de gauche de cette fenêtre.

Pour modifier les options qui se trouvent dans la partie basse, il faut d’abord cliquer sur le lien Modifier les paramètres actuellement non disponibles.

Une fois activés, les Paramètres d’arrêt sont accessibles et libre à vous de les laisser cochés ou non.

À la fin, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications pour valider les changements que vous avez pu réaliser.