Paramétrage du navigateur Web avec Windows 10

Ne vous exposez pas aux dangers du Web sans personnaliser votre navigateur. En prime, intégrez au mieux vos services préférés à Windows.

logo-edge

Changez le navigateur par défaut

Windows 10 s’accompagne de Microsoft Edge, le successeur d’Internet Explorer. En installant un navigateur alternatif, on vous propose d’en faire l’outil par défaut. Ce n’est pas toujours suffisant : cliquez sur Paramètres > Système > Applications par défaut puis sur Navigateur Web.

Vérifiez les modules complémentaires

Les modules complémentaires étendent les fonctions du navigateur et deviennent vite indispensables. Mais ce sont aussi des points d’entrée potentiels pour les pirates et vous devez veiller à les mettre à jour. Sous Firefox, rendez-vous sur www.mozilla.org/fr/plugincheck pour les analyser.

Personnalisez les paramètres

Si vous utilisez Google Chrome, ouvrez un nouvel onglet et rendez-vous à l’adresse chrome://settings puis cliquez sur Afficher les paramètres avancés.

Vous retrouvez ici de nombreuses options méconnues, comme la possibilité d’utiliser un service de frappe prédictive pour vous suggérer des sites Web.

Gérez les,mots de passe enregistrés

Vous sauvegardez vos mots de passe dans votre navigateur ? Sachez que les mots de passe sont inscrits en clair : sous Edge, ouvrez les Paramètres puis cliquez sur Afficher les paramètres avancés.

Cliquez sur Gérer mes mots de passe enregistrés pour en parcourir la liste et supprimez les plus sensibles.

Installez un gestionnaire de mots de passe

Nous utilisons un si grand nombre de services Web au quotidien et nous sommes si souvent invités à créer des comptes d’utilisateur qu’il devient pénible de gérer les mots de passe.

Ils sont pourtant essentiels à votre sécurité et vous devez vous garder de décliner inlassablement le même : rendez-vous sur  pour vérifier si l’un de vos comptes a été piraté.

Pour renforcer votre sécurité, adoptez un véritable gestionnaire de mots de passe en ligne comme Dashlane. Gratuit, il génère et consigne vos mots de passe, qu’il ne révèle que lorsque l’on saisit un mot de passe maître forcément plus robuste et complexe.