Partager un disque dur avec des partitions

Plusieurs téraoctets de données dans un PC, c’est énorme et le meilleur moyen d’être désordonné. C’est pourquoi nous allons apprendre à partitionner cet espace du disque dur en créant des partitions.

illustration-backup

Vous le constatez, dans l’explorateur de fichiers un disque dur est associé à une lettre. Le C: accueille le système et les autres disques prennent les lettres suivantes par ordre alphabétique.

Accédez à la gestion de disque

Sur Windows 10, faites un clic droit sur le menu Démarrer puis sélectionnez Gestion de disque. Sur les Windows précédents, lancez la fenêtre de recherche du menu Démarrer puis tapez la commande diskmgmt et lancez l’application.

Repérez votre disque physique

Sur le haut de la fenêtre apparaissent les différents volumes présents sur votre PC. Il y en a plus que de disque si l’un d’eux est déjà partitionné.

Sur le bas de la fenêtre, cliquez sur le disque à partitionner.

Réduire un volume

Nous vous déconseillons de partitionner un disque où est déjà installé le système. Nous partitionnons ici un disque externe. Faites un clic droit sur la partie grisée à l’étape précédente puis sélectionnez Réduire le volume.

Repérez le disque logique

En revenant sur la fenêtre de gestion de disque, vous constatez que votre disque est découpé en deux avec une partie nommée Non allouée. Cette partie physique n’est plus reconnue par le système, il faut en faire un disque logique.

Créez un volume

Cliquez sur la partie non allouée du disque afin de la griser. Effectuez ensuite un clic droit puis sélectionnez Nouveau volume simple. Nous allons informer Windows que cette section est en quelque sorte un nouveau disque.

Indiquez une taille

Si vous ne créez qu’une seconde partition sur votre disque, la taille du volume simple est celle de l’espace maximal disponible, il n’y a donc aucune raison de changer ce paramètre, cliquez simplement sur Suivant.

Attribuer une lettre

La lettre donnée est la première disponible par ordre alphabétique après votre ou vos disques. Vous pouvez attribuer la lettre de votre choix dans celles disponibles, par exemple l’initiale d’un nom ou un S pour Sauvegarde.

Formater la partition

Ne reste qu’à cocher la ligne Formater ce volume avec les paramètres suivants, laissez par défaut le système NTFS, attribuez un nom de volume selon son utilisation, puis cliquez sur Suivant.

Pourquoi partitionner un disque dur ?

La raison évidente reste l’installation de votre système sur une partition et de vos documents sur la seconde.

En cas de plantage, la restauration de Windows ne risque pas de porter préjudice à vos fichiers personnels confortablement stockés sur l’autre partition.

Les utilisateurs experts s’amusent à installer plusieurs systèmes d’exploitation sur leur PC, mais pour la majorité d’entre nous, partitionner est avant tout une question de tri.

Vous pouvez par exemple créer une partition pour chaque utilisateur de l’ordinateur. Dans ce cas, pensez à donner au nom de volume (le prénom de l’utilisateur).

Vous pouvez aussi réserver une partition à vos fichiers professionnels et la seconde à vos photos, vos films et vos jeux.

Attention, trier n’est pas sauvegarder, pensez à faire une copie de vos fichiers importants sur un autre disque.