Régler les problèmes de mises à jour Windows

De nombreux utilisateurs ont attendu les derniers instants de la période de migration gratuite pour adopter Windows 10. Ils auront ainsi évité les bugs de jeunesse, mais pas ceux de l’installation.

illustration-bug-windows

Choisissez l’option qui vous convient

Après avoir été gratuit durant un an, le passage à Windows 10 est devenu payant pour les possesseurs de PC sous Windows 7 et 8 depuis le 29 juillet. S’il faut dorénavant acquérir une licence de ce système d’exploitation avant de pouvoir l’installer, la procédure de mise à jour n’évolue pas.

Les utilisateurs ont le choix entre une installation complète, qui efface les données personnelles et les logiciels présents sur le PC et une migration qui préserve paramètres, fichiers et applications.

Pour éviter les déconvenues, prenez soin de sélectionner l’option adéquate au moment du lancement de l’assistant de mise à jour.

Copiez Windows 10 sur une clé USB bootable

Afin de prévenir tout problème, nous vous conseillons de créer une clé d’installation démarrable. Elle vous sera utile s’il faut relancer la procédure en cas de souci, mais également pour mettre à jour plusieurs PC sans avoir à télécharger de nouveau Windows 10 et ses 5 Go de données.

Récupérez puis ouvrez l’utilitaire Media Creation Tool de Microsoft. Choisissez Créer un support d’installation pour un autre PC. Indiquez la version de Windows 10 voulue (32 ou 64 bits), puis sélectionnez l’option Disque mémoire flash USB. Il vous suffira de démarrer sur la clé ainsi obtenue pour lancer l’assistant d’installation de Windows 10.

Désinstallez votre antivirus

Pour que l’actualisation se déroule sans anicroche, sélectionnez le centre Windows Update de Windows 7 ou 8. Recherchez puis appliquez les mises à jour et correctifs disponibles pour votre PC

Désinstallez ensuite votre logiciel antivirus s’il ne s’agit pas de Windows Defender ou de Microsoft Security Essentials. Vous pourrez le remettre en place une fois le nouveau Windows activé

Relancez la mise à jour après un blocage

L’opération peut échouer avec, comme seul indicateur, le gel du compteur indiquant la progression de l’installation. Si rien ne se passe pendant quinze à vingt minutes, fermez l’assistant et confirmez l’abandon.

Débranchez les périphériques USB connectés (imprimante, disque dur externe, webcam…) ainsi que le câble réseau Ethernet. Coupez le Wi-Fi avant de redémarrer l’assistant.

Vérifiez les paramètres de langue et d’heure

Si le message Something happened (Quelque chose est arrivé) s’affiche, allez dans le Panneau de configuration de votre version actuelle de Windows et cliquez sur Horloge, langue et région, puis sur Région. Assurez-vous que le français est défini comme la langue par défaut dans les onglets Format, Localisation et Administration.

Décodez les messages d’erreur de l’assistant d’installation

Les anomalies rencontrées durant la mise à jour font l’objet d’indications absconses. Ainsi, l’erreur 80240020 signale un incident lié à la récupération des fichiers d’installation, alors que le code 0x80073712 fait référence à un problème de fichier Windows Update manquant ou endommagé.

Pour déchiffrer ces messages et résoudre les pépins, faites un tour sur la page du site de Microsoft Obtenir de l’aide concernant les erreurs de mise à niveau et d’installation de Windows 10.

Remédiez au syndrome de l’écran noir

Au moment du redémarrage, Windows 10 peut envoyer le signal vidéo vers un écran inexistant. Appuyez sur la barre d’espace du clavier, tapez le mot de votre session et validez. Si l’écran est toujours noir, activez les préférences d’affichage (Windows + P), pressez trois fois la touche flèche bas pour sélectionner Deuxième écran uniquement et confirmez. Enfin, mettez à jour le pilote de votre carte graphique.

Utilisez une application qui refuse de se lancer

Certains programmes conçus pour Windows XP ou Vista ne s’exécutent plus sous Windows 10. Ouvrez l’Explorateur de fichiers, puis le dossier qui abrite le logiciel. Faites un clic droit sur son exécutable et choisissez Propriétés. Dans Compatibilité, cochez Exécuter ce programme en mode de compatibilité pour : et indiquez votre ancienne version de l’OS.

Modifiez les réglages du pavé numérique

La mise à jour vers Windows 10 a une conséquence inattendue : le pavé numérique n’est plus automatiquement activé au démarrage du PC. Un choix peu pratique si vous devez saisir un mot de passe contenant des chiffres pour vous identifier.

Afin de retrouver un fonctionnement normal, ouvrez Regedit, la base de registre de Windows. Déployez la clé HKEY_USERS, Control Panel, Keyboard.

Double-cliquez sur initialKeyboardIndicators et remplacez la valeur par défaut par 2. Validez.

Faites-en autant avec la clé HKEY_USERS,.DEFAULT,ControlPanel,Keyboard, puis fermez Regedit.

Réactivez-le pavé numérique au démarrage

Cliquez ensuite sur Démarrer, Paramètres, Système, Alimentation et mise en veille,Paramètres d’alimentation supplémentaires, Choisir l’action du bouton d’alimentation, Moduler des paramètres actuellement non disponibles. Décochez l’option Activer le démarrage rapide (recommandé) et redémarrez le PC.

Restaurez l’accès au Windows Store

Si vous venez de Windows 8 ou 8.1, vous installiez les logiciels depuis le Windows Store. Au cas où vous ne parviendriez plus à accéder à la boutique applicative suite à la mise à jour vers Windows 10, rendez-vous sur la page Windows Store Apps Not Working Properly du site de Microsoft et cliquez sur le bouton Run troubleshooter. Attendez la fin du téléchargement et exécutez le fichier. Enfin, sélectionnez Accept pour appliquer le correctif.