Réparer le bug de la mise à jour Anniversaire de Windows 10 avec les Webcams

Voici un joli loupé de Microsoft qui après avoir mis à jour son système d’exploitation Windows 10 avec la mise à jour dite Anniversaire a laissé sur le carreau des millions d’utilisateurs de Webcams. En effet de nombreuses Webcams ne fonctionnent plus du tout après cette mise à jour.

Cela est dû à la façon dont Windows 10 décode certains flux vidéo MJPEG et H264. Les Webcams qu’elles soient connectées sur un port USB ou en réseau sont touchées. La vidéo des caméras se fige dès qu’on tente de les utiliser ce qui rend complètement impossible leur bon fonctionnement.

Heureusement, il existe une modification à effectuer dans le Registre de Windows pour corriger ce bug.

La marche à suivre est la suivante :

windows10-correction-bug-webcam

  1. Ouvrez l’éditeur de Registre avec la commande regedit à saisir après avoir utilisé le raccourci clavier Windows R pour lancer la boîte de dialogue Exécuter.
  2. Localisez la clé intitulée
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows Media Foundation\Platform
  3. Faites un clic droit de souris sur la clé Platform et choisissez Nouveau -> Valeur DWORD 32 bits dans le menu contextuel.
  4. Nommez la nouvelle clé EnableFrameServerMode.
  5. Faites un clic droit de souris sur la nouvelle valeur, sélectionnez Modifier... dans le menu contextuel et saisissez la valeur 0 dans le champ Données de la valeur.
  6. Localisez ensuite la clé intitulée
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\WOW6432Node\Microsoft\Windows Media Foundation\Platform
  7. Répétez les étapes 3 à 5.

Pour le moment, si vous avez déjà effectué la mise à jour Anniversaire du système d’exploitation, c’est la seule solution disponible en attendant que Microsoft corrige ce problème de fonctionnement de Webcams en déployant une nouvelle mise à jour pour Windows 10, ce qui espérons le ne serait tarder.

Attention, il semble que cette astuce ne fonctionne pas avec tous les modèles de Webcams. Pour ceux qui sont toujours bloqués, ils peuvent toujours implorer le Dieu Microsoft de les sortir au plus vite de l’ornière où ils se trouvent par sa faute.