Windows 10 Anniversaire, la sécurité renforcée

Principale préoccupation des utilisateurs, la sécurité augmente d’un cran avec cette mise à jour de Windows 10 qui introduit un dispositif intelligent évitant que les solutions de sécurité ne viennent contrer leurs effets respectifs ou entraver les performances du système.

Vous l’avez peut-être déjà appris à vos dépens : en matière de sécurité, vous devez vous montrer vigilant et ne laisser aucun aspect au hasard.

illustration-securite-windows10

La meilleure intégration du service dans le cloud OneDrive devrait vous habituer à sauvegarder vos fichiers les plus précieux par son biais et ainsi à les restaurer plus efficacement.

Du côté des principaux correctifs, Microsoft a décidé de supprimer la fonctionnalité « Wi-Fi Sense » qui avait fait débat lors de la sortie de Windows 10.

Il s’agissait de partager automatiquement votre clé Wi-Fi avec les contacts de votre carnet d’adresses ou de vos amis Facebook, s’ils se trouvaient à proximité de votre point d’accès.

Autre mini-détail qui peut revêtir une certaine importance si vous utilisez votre ordinateur dans un lieu public : si vous ouvrez votre session Windows avec un compte Microsoft, votre adresse e-mail n’apparaît plus sur l’écran de verrouillage, ce qui renforce votre confidentialité.

À propos de confidentialité, Microsoft complète son service « Windows Hello » qui vise à améliorer la sécurité de votre authentification.

Jusqu’à présent, vous pouviez ouvrir une session en faisant face à votre webcam. Windows 10 reconnaît alors votre visage.

Désormais, les « appareils compagnons », comme le bracelet Microsoft Band Fitness ou même votre smartphone, devraient également permettre de vous authentifier.

Le navigateur Microsoft Edge et les applications du Windows Store héritent aussi de la possibilité de recourir à des dispositifs biométriques pour valider certaines opérations sensibles, comme les transactions électroniques.

Du côté de Windows Defender, il introduit la fonction « d’analyse périodique limitée » : si vous installez un second antivirus payant, celui intégré au système se désactive, mais procède à des analyses occasionnelles, ce qui constitue une seconde couche de protection.

Des paramètres de sécurité plus complets

Difficile de réinventer la roue et d’imposer de nouvelles habitudes aux utilisateurs ! Après des décennies de bons et loyaux services, le traditionnel Panneau de configuration qui figurait dès la toute première version de Windows cède la place au nouveau menu Paramètres qui nécessite un certain temps d’adaptation.

À travers cette nouvelle mise à jour, il se pare toutefois d’icônes plus facilement identifiables et d’un moteur de recherche davantage mis en avant. Vous avez également la possibilité d’épingler chaque option dans le menu Démarrer :  les vignettes ainsi créées reprennent les icônes correspondantes, ce qui devrait vous aider à ne laisser aucun paramètre de côté.