Windows 10 est toujours gratuit

Microsoft se montre généreuse avec la dernière version de son système d’exploitation. Les différents ultimatums n’y changent rien, il est toujours possible d’installer Windows 10 gratuitement.

La firme de Redmond l’a assuré ; si vous souhaitez installer la dernière version de l’environnement sur une nouvelle machine, il faudra passer par un achat de licence. Et pourtant, après avoir certifié que les usagers auraient une année pour exécuter leur migration, puis étendu ce délai aux utilisateurs nécessitant des technologies d’assistance et enfin avoir annoncé un arrêt définitif de la gratuité au 16 janvier 2018, nous constatons qu’il est toujours possible d’installer Windows 10 sans débourser un centime.

illustration-fusee

Plus pratique, mieux sécurisé, Microsoft avec Windows 10 semble vouloir arriver le plus rapidement possible à un environnement unique. Même si toutes les études ne concordent pas, il semblerait que la dernière version de l’OS soit passée devant Windows 7 chez les particuliers et la firme de Redmond fait tout pour que cette tendance imprime le marché de l’entreprise, encore réticent au changement.

Windows 10 gratuit ? Pour combien de temps ?

Windows 10 reste gratuit, mais Microsoft pourrait cesser à tout moment cet élan de générosité, ne tardez pas.

La version 10 est la bonne, à bien des égards. À priori nous sommes partis pour des années de mises à jour et non pas des générations de Windows qui se succèdent avec au passage quelques
naufrages (Me, Vista, 8.0, etc.).

De plus, nous avons désormais tout le recul nécessaire pour affirmer que Windows 10 est une totale réussite. Intuitif, rapide, parfaitement adapté à tout type de machines, on ne pourra y échapper lors d’un prochain achat de matériel alors autant s’y habituer au plus vite.

Il faut toutefois bien peser son geste afin de ne pas perdre de données avant de vous précipiter sur l’outil de migration.

De la nécessité des sauvegardes

Même si la migration vers Windows 10 s’exécute en quelques clics de souris, ça n’a rien d’une tâche anodine, mieux vaut préparer cette opération avec soin.

Veillez donc à sauvegarder tous vos fichiers média (musique, photo et vidéo) sur un support externe.

Si vous êtes joueur, vérifiez les titres qui sauvegardent en local pour récupérer les fichiers.

Relevez tous les logiciels qui vous sont indispensables et vérifiez que vous avez accès à leurs numéros de licence.

C’est de toute façon une méthodologie du quotidien. Votre PC, tout comme votre mobile, doit pouvoir planter sans que vous ne perdiez une seule donnée.

Avant de refaire un système neuf

S’il est possible de mettre à jour et donc garder ses fichiers et logiciels, un bon coup de balai ne fait pas de mal. Repartez de zéro !

Partez d’un disque neuf

Changer le disque d’une tour est aussi simple que faire un plein d’essence ou planter un clou. Pour ne perdre aucune donnée, retirez votre disque système et installez Windows 10 sur un neuf, quitte à repasser par une rapide installation de Windows 7 si ensuite vous utilisez un outil de migration vers le 10.

Exploitez le cloud

De plus en plus de données transitent via le cloud. Par exemple, pas besoin de vous soucier de vos favoris ou de vos mots de passe si vous avez associé votre navigateur à votre adresse mail. Votre agenda doit être synchronisé avec votre messagerie en ligne. Sinon, convertissez-vous rapidement au cloud.

Attentions aux messages

Les dernières versions d’Outlook synchronisent les données avec la messagerie en ligne ; vous retrouverez donc vos informations. Sinon, faites tous les exports (règles, messages, etc.). Courrier, dans Windows 10, est lui aussi synchronisé. Vous n’aurez plus à vous soucier de la sauvegarde de vos données.

Prenez votre temps

Lorsque votre décision de migrer est prise, prenez le temps de faire la liste des logiciels installés (depuis Speccy ou avec des captures d’écran). Supprimez certains softs, surtout ceux dont le nombre d’installations est compté. Identifiez les paramètres Windows que vous avez modifiés afin de vite retrouver vos habitudes.

Que faire de Windows 7 ?

Les fins spécialistes le répètent inlassablement, le marché de l’ordinateur ne cesse de chuter, oubliant au passage que nos PC sont moins vite caducs que par le passé et résistent au temps.

Si vous n’avez pas la configuration minimum pour passer à Windows 10, allégez le plus possible le système, réduisez-le à des tâches bureautiques, ou de la lecture de fichiers média.

Veillez à bien effectuer toutes les mises à jour et soyez encore plus rigoureux sur le suivi des virus et autres indésirables. N’ouvrez que des documents au-dessus de tout soupçon et évitez plus que jamais (ce n’est pas conseillé non plus sur Windows 10 !) les sites à problèmes et les téléchargements en peer to peer ou autres activités illégales.