Windows 10 : Maîtriser le système

Sorti le 29 juillet 2015, Windows 10 s’inscrit définitivement dans le panorama : découvrez ses astuces les mieux cachées et personnalisez tous les aspects du système.

illustration-menu

Vos disques durs remis à neuf

Après l’installation de Windows 10 ou d’une mise à jour majeure comme l’édition Anniversaire, de nombreux fichiers cachés demeurent présents sur votre disque et l’encombrent sans que vous ne puissiez réellement les voir.

Ils accaparent pourtant plusieurs gigaoctets d’espace et vous permettent essentiellement de restaurer la version précédente du système.

Si tout vous semble opérationnel, ouvrez l’Explorateur, rendez-vous dans Ce PC puis effectuez un clic droit sur votre disque dur et choisissez Propriétés. Sur l’onglet Général, cliquez sur le bouton Nettoyage de disque puis sur Nettoyer les fichiers système.

Des applications moins gourmandes

Dans le même ordre d’idées, vous pouvez identifier les applications qui accaparent le plus d’espace disque.

Déroulez le menu Démarrer et cliquez sur Paramètres puis sur Système. Reportez-vous à la section Stockage dans le volet gauche et cliquez sur l’un de vos disques durs.

Outre les catégories principales (documents, musique, images, vidéos…), cliquez sur Applications & jeux pour en parcourir la liste exhaustive, triée par taille.

De quoi vous défaire des logiciels les plus gourmands et dont vous ne vous servez plus au quotidien.

Un menu contextuel qui se personnalise

Les années passent et pourtant, le menu Envoyer vers qui apparaît lorsque l’on effectue un clic droit sur un fichier ou un dossier vous propose toujours d’expédier des fax.

Pour y remédier et personnaliser cette liste, pressez les touches Win+R et saisissez shell:sendTo.

Vous accédez ainsi à un dossier spécial dans lequel vous pouvez supprimer les entrées qui ne vous intéressent plus (Destinataire de télécopie…) ou copier des raccourcis.

En ajoutant un tel lien vers le bloc-notes, par exemple, vous pourrez modifier d’un clic tous les fichiers dans cet éditeur.

Changer la cible de L’Explorateur de fichiers

Sous Windows 10, l’Explorateur s’ouvre désormais sur la nouvelle section Accès rapide, ce qui vous oblige à effectuer un clic supplémentaire pour naviguer sur vos propres disques durs. Si vous préférez parcourir directement vos unités, effectuez un clic droit sur Accès rapide et choisissez Options. Sélectionnez ensuite Ouvrir l’Explorateur de fichiers dans ce PC.

Décuplez l’autonomie de votre PC

Windows 10 surveille en permanence l’utilisation des ressources de votre PC et identifie les applications les plus gourmandes en énergie. Vous pouvez ainsi modifier votre usage afin de prolonger considérablement l’autonomie de votre ordinateur portable.

Déroulez le menu Démarrer et cliquez sur Paramètres puis sur Système. Reportez-vous à la section Économiseur de batterie puis cliquez sur le lien Utilisation de la batterie.

Si l’écran est susceptible d’être l’élément le plus gourmand en la matière, vous retrouverez également la liste des logiciels les plus énergivores. Envisagez de vous défaire de celles que vous n’utilisez pas réellement.

À l’écran précédent, vous pouvez activer le mode d’économie d’énergie. Cliquez ensuite sur Paramètres de l’économiseur d’énergie puis choisissez d’activer automatiquement ce mode si l’autonomie est inférieure à un certain seuil.

Des recherches plus rapides

Vous avez un PC ultraportable à l’écran compact ? Gagnez de l’espace en masquant le champ de recherche Cortana : effectuez un clic droit sur la barre des tâches et choisissez Cortana > Masqué.

Le menu Démarrer reste en place et il vous suffit de presser la touche Win du clavier puis de saisir les premières lettres de l’application que vous désirez ouvrir et d’appuyer sur Entrée pour la lancer dans la foulée.

Extinction tactile de votre PC

L’édition Anniversaire de Windows 10 réorganise les boutons Marche/Arrêt, mais si vous disposez d’un PC hybride à l’écran tactile, vous pouvez éteindre votre ordinateur plus simplement encore.

Rendez-vous dans le dossier C:\Windows\System32, retrouvez l’exécutable SlideToShutDown.exe dans la liste et créez un raccourci sur le bureau. En lançant ce petit programme, il vous suffira de faire glisser le haut de l’écran vers le bas pour l’éteindre.

Débridez les fonctions de Windows 10

Lorsque vous rencontrez un problème, prenez en premier lieu le réflexe de consulter les outils de dépannage intégrés au système.

Dans de nombreux cas, ils parviennent efficacement à réparer une connexion réseau inopérante ou un périphérique défectueux, en relançant automatiquement des services Windows qui restent difficiles à identifier par soi-même.

Mais lorsque le problème est plus diffus et que vous peinez à le diagnostiquer, reportez-vous à tous les outils intégrés au système.

Commencez par ouvrir le gestionnaire des tâches, en effectuant un clic droit sur la barre des tâches puis affichez la vue détaillée.

À l’onglet Processus, les colonnes Processeur, Mémoire et Disque devraient vous renseigner sur une application qui accapare trop de ressources. N’hésitez pas à trier chacune des entrées en fonction de son impact sur le système : vous découvrirez peut-être des exécutables méconnus qui mettent Windows à genoux.

Effectuez un clic droit sur leur intitulé et choisissez Ouvrir l’emplacement du fichier pour accéder au dossier correspondant, ce qui vous permettra d’identifier plus facilement l’éditeur des logiciels et ainsi de connaître leur véritable rôle, grâce à une recherche sur le Web.

Le Gestionnaire des tâches offre même la possibilité d’interroger directement le Web, en choisissant l’option Recherche en ligne.

Parmi les autres outils que vous devez maîtriser, l’Observateur d’événements est un utilitaire classique et plutôt austère, mais qui se montre riche en enseignements, notamment pour anticiper de futures avaries.

Saisissez son intitulé dans le champ de recherche pour le lancer, puis déroulez la section Journaux Windows sur le volet gauche. Cliquez sur Application pour vous familiariser avec la vue.

Différents « niveaux » indiquent la gravité de chaque anomalie repérée, vous avez donc intérêt à trier l’affichage pour faire apparaître les erreurs en premier. La section Système renvoie vers d’autres problèmes hypothétiques, y compris matériels.