Menu

Utilisation de l’Assistance rapide de Windows 10

Pour aider un membre de sa famille ou une connaissance avec son ordinateur qui tourne sous Windows 10, les longues conversations au téléphone ne sont la plupart du temps pas suffisantes pour lui expliquer comment se dépatouiller de son problème informatique.

Depuis la mise à jour Anniversaire, Windows 10 intègre un outil de prise de main à distance baptisé Assistance rapide ou Quick Assist en anglais. Cette fonctionnalité d’assistance à distance évite l’installation d’utilitaires tiers du genre VNC ou TeamViewer. Ce module, contrairement à la Connexion Bureau à distance est disponible dans toutes les versions de Windows 10 et est beaucoup plus simple à utiliser. Bien évidemment la connexion se fait par Internet.

On y accède depuis le menu démarrer en saisissant Assistance rapide ou Quick Assist ou encore depuis les Accessoires Windows eux aussi logés dans le menu Démarrer.

La fenêtre Assistance rapide propose deux choix : Obtenir de l’aide ou Offrir de l’aide.

windows10-assistance-rapide

Quand on souhaite aider quelqu’un à distance, avant de pouvoir se connecter sur son ordinateur, il faut lui communiquer un code de sécurité à six chiffres obtenus après avoir cliqué sur Offrir de l’aide ; ce code expire au bout de dix minutes quand il n’est pas immédiatement utilisé.

La personne à aider devra le saisir après avoir cliqué sur Obtenir de l’aide ; c’est donc elle qui garde initiative de la connexion. La personne qui aide ne se connecte pas comme bon lui semble comme l’autorise des utilitaires spécialisés dans la prise de main à distance.

Pour que la connexion s’établisse, les deux ordinateurs doivent fonctionner sous Windows 10 avec la mise à jour Anniversaire. Cet outil ne fonctionne pas avec les autres versions de Windows.

Une fois que les deux PC sont connectés, le Bureau de l’ordinateur de la personne à aider est affiché dans une fenêtre séparée sur l’ordinateur de l’intervenant qui donne un coup de main. Ce dernier a alors le contrôle total sur l’ordinateur à distance : accès aux applications, au contenu du disque dur, modification des paramètres, installation de logiciels… Les droits d’accès sont les mêmes que ceux dont bénéficie l’utilisateur qui se fait aider.

Dans le coin supérieur droit de la fenêtre, des outils donnent accès à quelques fonctionnalités : annotation pour écrire et dessiner sur l’écran, modifier la taille de la fenêtre, redémarrer l’ordinateur distant, ouvrir le gestionnaire des tâches et mettre en pause ou arrêter la connexion.

La personne qui se fait aider assiste aux manipulations effectuées à distance. Elle communique avec l’autre personne via la fonction d’annotation évoquée au paragraphe précédent. À tout moment, elle peut mettre un terme à la connexion.

Après un redémarrage de l’ordinateur, l’assistance à distance est censée reprendre, mais cette facilité ne fonctionne pas toujours correctement. Dans ce cas de figure, il faudra alors recommencer le processus de connexion depuis le début.