Comment créer quotidiennement des points de restauration automatique du système sous Windows 10 ?

Cet article détaille la procédure à mettre en place pour vous assurer qu’il y a toujours un point de restauration à jour afin de pouvoir annuler les changements en cas de problèmes système sous Windows 10.

Sous Windows 10, la restauration du système est une fonctionnalité qui vérifie automatiquement les modifications du système d’exploitation sur votre ordinateur et enregistre un état du système en tant que « point de restauration ». À l’avenir, si un problème survient en raison d’une modification que vous avez apportée, ou après une mise à jour de pilote ou de logiciel, vous pouvez revenir à un état de fonctionnement antérieur en utilisant les informations d’un point de restauration sans causer de perte de données.

Lorsque la fonction est activée, les applications prises en charge et Windows 10 peuvent créer des points de restauration lorsque des modifications importantes se produisent, et vous pouvez même les déclencher manuellement.

System

Toutefois, si vous effectuez accidentellement une modification sans créer de point de restauration et qu’aucun point de contrôle récent n’a été créé, vous ne pourrez peut-être pas revenir en arrière. De plus, s’il n’y a qu’un ancien point de restauration, vous risquez d’annuler les autres modifications apportées au système alors qu’elles ne causaient pas de soucis.

Si vous voulez vous assurer qu’il y a toujours un nouveau point de restauration disponible, il est possible d’activer une option cachée de Windows Defender Antivirus pour créer automatiquement des points de contrôle chaque jour avant son analyse quotidienne.

Comment activer la restauration du système sous Windows 10 ?

Par défaut, la restauration du système n’est pas activée sous Windows 10, mais vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour activer la fonctionnalité :

  • Ouvrez le Menu Démarrer.
  • Cherchez Créer un point de restauration et cliquez sur le résultat pour ouvrir la fenêtre Propriétés système.
  • Sur l’onglet Protection du système, Sous l’intitulé Paramètres de protection, si le lecteur système de votre ordinateur est configuré sur Protection Désactivée, cliquez sur le bouton Configurer.
  • Sélectionnez l’option Activer la protection du système.
  • Cliquez sur les boutons Appliquer, puis OK.

Après avoir activé la protection du système, vous pouvez utiliser les étapes suivantes pour vous assurer que les points de restauration sont créés quotidiennement.

Comment activer les points de restauration automatique du système en utilisant une stratégie de groupe ?

Si vous utilisez Windows 10 Pro, vous pouvez modifier les paramètres d’une stratégie de groupe pour créer automatiquement des points de restauration chaque jour.

  • Utilisez les touches Windows + R pour ouvrir l’invite Exécuter.
  • Tapez la commande gpedit.msc et cliquez sur OK pour ouvrir l’éditeur de stratégie de groupe local.
  • Accédez à la branche suivante :
Configuration ordinateur > Modèles d'administration > Composants Windows > Antivirus Windows Defender > Analyse
  • Dans la partie droite, double-cliquez sur Créer un point de restauration du système.
  • Sélectionnez l’option Activé.
  • Cliquez sur les boutons Appliquer, puis OK.

Une fois ces étapes terminées, votre ordinateur enregistrera un nouveau point de restauration avant chaque analyse quotidienne de l’antivirus de Windows Defender.

Si vous changez d’avis, vous pouvez toujours annuler les modifications en suivant les mêmes instructions, mais en sélectionnant l’option Non configuré.

Comment activer les points de restauration automatique du système en utilisant le registre ?

Si vous utilisez Windows 10 Famille, vous n’aurez pas accès l’éditeur de stratégie de groupe (sauf si vous l’activez), mais vous pouvez modifier les mêmes paramètres en éditant le registre.

Attention : les modifications dans le registre sont risquées et en cas de mauvaise manipulation, elles peuvent causer des dommages irréversibles à Windows. Il est donc recommandé de faire une sauvegarde complète de votre PC avant de continuer.

  • Utilisez les touches Windows + R pour ouvrir l’invite Exécuter.
  • Tapez la commande regedit et cliquez sur OK pour ouvrir l’éditeur de registre.
  • Accédez à la branche suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows Defender
  • Faites un clic droit sur Windows Defender, sélectionnez Nouveau, puis cliquez sur Clé.
  • Nommez la clé Scan et appuyez sur la touche Entrée.
  • Sélectionnez Scan, faites un clic droit sur la partie droite de la fenêtre, sélectionnez Nouveau et cliquez sur Valeur DWORD 32 bits.
  • Nommez la clé DisableRestorePoint et appuyez sur la touche Entrée.
  • Double-cliquez sur le DWORD nouvellement créé et assurez-vous que sa valeur est sur 0.
  • Cliquez sur OK.

Une fois ces étapes terminées, un point de restauration sera créé quotidiennement, que vous pourrez utiliser pour annuler les modifications qui auraient pu altérer Windows.

Si vous souhaitez annuler les modifications, il vous suffit de suivre les mêmes instructions. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la clé Scan et cliquez sur Supprimer pour supprimer les entrées.