Comment Windows 10 détecte-t-il s’il est connecté ou non à Internet ?

Si vous avez déjà rencontré les messages Connecté, pas d’accès à Internet ou Authentification nécessaire ou encore Connexion limitée, vous devez certainement vous demander comment Windows 10 détermine quand Internet est disponible ou pas.

Comment Windows sait-il exactement quand l’ordinateur est connecté à Internet ? Cet article répond à la question en expliquant tout le processus de détection de la connexion Internet dans Windows.

illustration-internet

Indicateur de l’état de la connectivité du réseau

L’indicateur d’état de connectivité du réseau (NCSI pour Network Connectivity Status Indicator) est un mécanisme qui contrôle la connectivité Internet en affichant une icône dans la barre des tâches, entre autres fonctionnalités. NCSI fait partie du programme Network Awareness qui a été introduit pour la première fois dans Windows Vista et a été appliqué depuis dans chaque nouvelle version de Windows.

Ce mécanisme est considéré comme un système de notification intelligent permettant aux utilisateurs de connaître l’état actuel de connexion à Internet. Si NCSI n’est pas en mesure de remplir sa fonction, il indiquera qu’il n’y a pas de disponibilité à Internet, même si l’ordinateur est capable d’accéder à Internet par le biais du navigateur et d’envoyer un ping à d’autres adresses IP.

Comment fonctionne NCSI ?

NCSI travaille en deux étapes critiques pour vérifier l’état de la connexion Internet auquel l’ordinateur est connecté. Ces deux tâches sont effectuées indépendamment l’une de l’autre.

NCSI effectue une recherche DNS pour l’adresse http://www.msftncsi.com/ncsi.txt, puis envoie une requête HTTP Get à l’adresse www.msftconnecttest.com et télécharge un fichier texte. Il s’agit d’un fichier en clair qui contient le texte « Microsoft connect test ».

NCSI effectue également une recherche DNS pour dns.msftncsi.com et vérifie si l’adresse IP correspondante est 131.107.255.255.

Dès l’étape 1, si le fichier texte reçu contient la correspondance exacte, Windows établit que l’ordinateur est connecté à Internet. Si, toutefois, le fichier texte n’est pas téléchargé ou a été redirigé, NCSI passe à la seconde étape.

Une fois que NCSI a résolu l’adresse dns.msftncsi.com, il vérifie ensuite si la page est accessible. Si la page est accessible, l’icône de réseau dans la barre de notification indique qu’elle a accès à Internet.

Toutefois, si la page est inaccessible, elle indique qu’une authentification supplémentaire peut être nécessaire. Mais si la résolution DNS échoue complètement, ou retourne à une adresse IP différente de celle qui est attendue, l’icône du réseau affiche « Pas d’accès à Internet ».

Un scénario similaire peut se produire si vous travaillez derrière un pare-feu et que celui-ci bloque tout le trafic entrant et sortant, et n’autorise le passage que d’un certain trafic. Cela signifierait que NCSI ne serait pas en mesure de communiquer avec www.msftncsi.com et www.msftconnecttest.com. Windows considérait alors qu’il n’y a pas d’accès Internet sur votre ordinateur.

Une solution de contournement consiste à autoriser les communications entrantes et sortantes à travers le pare-feu pour les URL mentionnées ci-dessus.

Qu’en est-il de votre vie privée ?

Selon la documentation fournie par Microsoft sur NCSI, leurs serveurs stockent l’heure d’accès ainsi que les adresses IP lorsqu’une demande de consultation DNS est faite à www.msftncsi.com.

Bien que Microsoft affirme que ces informations restent confidentielles, certaines personnes peuvent ne pas apprécier que leur adresse IP soit envoyée sur les serveurs de Microsoft ainsi que l’heure de leur connexion.

Une solution consiste à désactiver la fonctionnalité NCSI sur Windows. Vous pouvez y parvenir en modifiant le registre du système, ainsi qu’à partir de l’éditeur de stratégie de groupe.

Comment désactiver NCSI à partir de l’éditeur de registre ?

disable-ncsi-windows10

  • Ouvrez l’éditeur de registre en tapant regedit dans Exécuter (Windows + R).
  • Dans le volet de gauche, naviguez vers :
KEY_LOCAL_MACHINE > SYSTEM > CurrentControlSet > Services > NLaSvc > Parameters > Internet
  • Double-cliquez ensuite sur EnableActiveProbing dans le volet de droite, et réglez la valeur des données sur 0 (par défaut elle est sur 1).
  • Cliquez sur OK et redémarrez l’ordinateur.

La fonctionnalité NCSI est maintenant désactivée.

Comment désactiver NCSI à partir de l’éditeur de stratégie de groupe ?

La même modification peut également être effectuée par l’intermédiaire de l’éditeur de stratégie de groupe.

  • Lancez l’éditeur en tapant gpedit.msc dans Exécuter (Windows + R).
  • Dans le volet de gauche, naviguez vers :
Configuration ordinateur -> Modèles d'administration -> Système -> Gestion de la communication Internet -> Paramètres de communication Internet
  • Dans le volet de droite, double-cliquez sur Désactiver les tests actifs de l’indicateur de statut de connectivité réseau de Windows, puis sélectionnez Activé. Pour finir, cliquez sur OK.
  • Ouvrez l’Invite de commandes en tapant cmd dans Exécuter (Windows + R).
  • Entrez la commande gpupdate /force pour appliquer les modifications apportées aux stratégies de groupe.

Notez que la modification de ce paramètre empêchera votre système d’exploitation de communiquer avec les serveurs NCSI. Par conséquent, il ne vous sera plus demandé si le navigateur nécessite une authentification supplémentaire. Par contre, la barre de notification indiquera désormais qu’il n’y a pas d’accès à Internet, même s’il y en a un.

Certaines personnes ont rencontré des problèmes avec des applications telles qu’Office 365, Skype, OneDrive et Outlook après avoir désactivé NCSI. Cependant, dans notre cas, toutes les applications fonctionnaient comme d’habitude.