Ne pas exposer ses données personnelles avec Windows 10

C’est une tendance générale, Windows 10 et les applications veulent tout savoir de nos goûts, de nos habitudes et de nos déplacements. Mieux vaut limiter ses indiscrétions pour protéger sa vie privée du regard inquisiteur de Microsoft.

windows-10-compte-microsoft

Accédez aux paramètres de confidentialité de Windows

Lorsque vous procédez à l’installation de Windows 10 sur votre ordinateur, Microsoft organise la collecte de vos données personnelles. S’il y a peu de risque de voir l’éditeur détourner ces informations à des fins douteuses, vous ne souhaitez sans doute pas divulguer ces renseignements d’ordre privé.

Pour conserver un peu d’intimité, commencez par ouvrir le menu Démarrer. Cliquez ensuite sur la commande Paramètres puis, sur l’écran qui apparaît, sélectionnez la rubrique Confidentialité.

Consultez les règles définies pour les différentes applications

Portez votre attention sur le volet gauche de la fenêtre. Vous y trouvez 15 rubriques liées à la gestion de la confidentialité sous Windows 10.

Parfois, une désactivation de la collecte de données est possible. C’est le cas pour l’accès à l’Appareil photo, au Microphone, aux Informations de compte, aux Contacts, au Calendrier ou à la Messagerie.

Vous pouvez aussi définir les règles à appliquer pour la synchronisation avec les Autres appareils et les communications Radio.

Agissez de manière sélective

Il ne rime à rien de sombrer dans la paranoïa en désactivant votre webcam ou votre micro de peur de subir l’espionnage de Microsoft. En revanche, vous avez tout intérêt à limiter la collecte de vos données.

Cliquez, par exemple, sur la rubrique Caméra et interdisez l’usage de la webcam aux activités et aux applications pour lesquelles elle ne semble pas avoir une utilité évidente : Cartes, Edge, Sway ou Connecteur d’applications.

Si, par la suite, vous avez besoin de la caméra pour créer une présentation Sway, il vous suffira de la réactiver.

Définissez le comportement général de Windows

Pour agir de manière efficace sur les paramètres de confidentialité, placez-vous sur l’onglet Général, puis désactivez Laisser les applications utiliser mon identifiant de publicité.

Faites de même avec les options Envoyer à Microsoft des informations sur mon écriture et Permettre aux sites Web d’accéder à la liste de langues pour fournir du contenu local.

Cela suffit à juguler l’hémorragie de vos infos personnelles.

Tempérez la curiosité naturelle de l’assistant Cortana

Certaines données collectées par Windows 10, comme celles issues du Microphone, de l’application Calendrier, de la messagerie, ou encore de la localisation, sont nécessaires pour que Cortana puisse fonctionner.

Ce n’est pas une raison pour lui donner un blanc-seing. Si vous ne vous servez pas des fonctions vocales de Cortana, cliquez sur la rubrique Voix puis sur Entrée manuscrite et frappe, Arrêter de me connaître.

Si vous recourez à une fonctionnalité de Windows 10 qui a besoin de ce type de données, réactivez la collecte de façon temporaire.