Menu

Gestion de l’espace de stockage avec Windows 10

L’espace disque vient à manquer ou l’un de vos supports de stockage présente des signes de fatigue. Diagnostiquez les pannes et combattez toute forme de gâchis.

illustration-hard-disk

Gagnez de l’espace disque

Désinstallez les logiciels superflus

La première astuce coule de source : vous devez impérativement désinstaller les applications que vous n’utilisez plus, non seulement elles accaparent de l’espace, mais elles font courir un risque à votre système en laissant des paramètres désuets.

Déroulez le menu Démarrer et cliquez sur Paramètres puis sur Applications. Triez la liste par date d’installation pour identifier les éléments les plus anciens.

Analysez la répartition du stockage

Reportez-vous ensuite à la section Système des paramètres puis cliquez sur Stockage. En haut de l’écran, des pictogrammes vous renseignent sur l’occupation de vos disques.

Cliquez sur une première unité afin de visualiser la répartition : vous découvrirez ainsi que les fichiers temporaires occupent plusieurs gigaoctets de données, par exemple.

Déplacez vos documents

Si vous faites cohabiter un petit SSD et un disque plus volumineux, vous avez intérêt à déplacer les dossiers classiques Documents, Images, Musique et Téléchargements vers cette seconde unité.

Pour cela, reportez-vous à la section Stockage puis cliquez sur Modifier l’emplacement d’enregistrement du nouveau contenu.

Nettoyez votre disque dur

Pour aller plus loin, ouvrez l’Explorateur et cliquez sur Ce PC. Effectuez un clic droit sur votre disque dur et choisissez Propriétés.

Cliquez ensuite sur le bouton Nettoyage de disque : vous découvrez une sélection de fichiers que vous pouvez librement supprimer, notamment les miniatures de vos images ou les fichiers temporaires.

Supprimez les éléments désuets

Au-delà de la désinstallation des applications que vous n’utilisez plus, vous pouvez aller plus loin en cliquant sur Nettoyer les fichiers système dans la fenêtre précédente.

Si vous avez récemment installé une mise à jour de Windows 10, par exemple, vous libérerez ainsi des dizaines de gigaoctets — vous ne pourrez toutefois plus rétrograder le système vers la version antérieure.

Cartographiez le stockage

Complétez ces premiers bons réflexes par un utilitaire gratuit qui vous aide à mieux identifier l’espace que vous pouvez libérer : rendez-vous sur HDGraph pour télécharger cet outil très pratique, qui vous aide à visualiser la répartition de vos données. Vous découvrirez à coup sûr des sous-dossiers inutiles, difficiles à débusquer manuellement.

Optimisez les performances

Synchronisez votre compte OneDrive

Avec Windows 10, vous disposez de 5 Go de stockage gratuit sur OneDrive, dont vous trouverez par défaut une icône sur le volet gauche de l’Explorateur. Tous les fichiers que vous y déposez seront accessibles sur onedrive.com.

En cas de problème, effectuez un clic droit sur l’icône en forme de nuage dans la zone de notification et choisissez Paramètres. Cliquez sur Choisir des dossiers puis sur OK.

Intégrez Dropbox à Windows 10

Divisez pour mieux régner : vous compléterez notamment OneDrive avec Dropbox, qui vous offre 2 Go et s’articule autour d’un outil de synchronisation identique.

Rendez-vous à l’adresse dropbox.com, créez gratuitement un compte puis déroulez le menu en haut à droite et cliquez sur Installer.