Supprimer les applications préinstallées de Windows 10

À l’image d’Android ou d’IOS, le système d’exploitation Windows 10 est flanqué d’une multitude d’applications installées par défaut. Par défaut, il n’est pas possible de supprimer celles qui vous sont inutiles.

Pour y parvenir, il faudra recourir à un utilitaire dédié à cette tâche comme 10AppsManager, pour en finir avec les applications natives de Windows 10.

10appsmanager-windows10

Installez l’utilitaire 10AppsManager

Vous n’aurez sans doute jamais besoin d’applications comme Obtenir Skype, 3D Builder, Téléphone ou Films et TV.

Elles peuvent être supprimées sans risques pour la stabilité de votre PC, mais pas toujours sans difficultés. Certaines sont tout bonnement impossibles à éradiquer sans l’apport d’un outil spécialisé comme 10AppsManager puisqu’elles n’apparaissent pas dans la liste des logiciels du Windows Store et que leur menu contextuel n’affiche pas la commande Désinstaller.

L’utilitaire a été développé par TheWindowsClub. Après le téléchargement, ouvrez l’archive 10amW10.zip, le dossier 10AppsManager et exécutez le fichier 10AppsManager.exe

Créez un point de restauration

Pour retrouver les applications supprimées au cas où vous en auriez besoin plus tard, enregistrez d’abord un point de restauration. Activez Démarrer, Panneau de configuration, Système et sécurité, Système, Protection du système, Créer. Nommez ce point et attendez la fin de l’enregistrement.

Faites le ménage

Revenez à la fenêtre de 10AppsManager et sélectionnez par exemple l’application Xbox. Validez sa suppression par Oui. Après une minute, un message vous informe du succès de l’opération.

Continuez à vous débarrasser des outils tels que Get Started (une présentation vidéo de Windows 10), Alarms (si vous ne comptez pas utiliser votre ordi comme réveil)…

Gardez 10AppsManager sous la main

Cette application portable ne nécessite ni installation ni désinstallation. Après avoir fini le nettoyage de votre PC, placez son dossier téléchargé depuis le site de l’éditeur sur une clé USB pour une prochaine utilisation.

Les mises à jour de Windows 10 peuvent en effet réimplanter les applications par défaut, à l’image du correctif Threshold 2.