Windows 10 Anniversaire, Edge, un navigateur en devenir

Le navigateur de Windows 10 n’a pas seulement changé de nom. Edge est bien plus performant qu’Internet Explorer, il impose un nouveau standard. Cette mise à jour lui greffe notamment de nouveaux modules complémentaires.

Si Windows 10 a signé l’apparition d’un nouveau navigateur Web, Microsoft Edge, il ne s’agissait pas seulement de faire oublier la piètre réputation d’Internet Explorer en matière de respect des standards du Web.

Edge est bel et bien un navigateur performant et véloce, totalement réinventé par rapport à son auguste prédécesseur, qui embrasse pleinement les dernières technologies du moment.

logo-edge

Mais malgré ses indéniables qualités et son souci de repartir d’une feuille vierge, tout en introduisant des fonctions innovantes (les listes de lecture et la possibilité d’annoter les pages Web), il lui manquait cruellement les extensions et modules complémentaires que l’on retrouve sur Google Chrome et Mozilla Firefox, par exemple.

C’est désormais chose faite avec cette mise à jour majeure : un clic sur le menu principal laisse apparaître une nouvelle entrée Extensions.

Et histoire de commencer d’emblée avec un catalogue plutôt significatif, Microsoft a choisi d’embrasser le format de Chrome. Les développeurs ont même à leur disposition un outil de conversion rapide, ce qui devrait participer à étoffer rapidement le choix des utilisateurs.

Premier signe de cette nouvelle approche, on retrouve ainsi le fameux bloqueur de publicités AdBlock, qui échappait jusqu’alors aux versions précédentes du navigateur et d’Internet Explorer.

Parmi les autres nouveautés, il est désormais possible d’épingler des onglets : effectuez un clic droit sur l’un d’entre eux, ou maintenez la souris enfoncée, pour faire apparaître des mini-icônes à l’effigie des sites Web que vous consultez le plus souvent en haut à gauche du navigateur.

Il est également possible d’associer des applications à certains sites Web.

En vous rendant sur TripAdvisor, par exemple, vous pouvez automatiquement ouvrir l’application que vous retrouvez sur le Windows Store et ainsi profiter d’interactions plus riches.

Microsoft Edge à la loupe

Nouveau navigateur Web, phase 2. Mieux intégré au système, Microsoft Edge gagne en fonctionnalités et devient l’un des navigateurs les plus polyvalents du moment.

Des extensions à la pelle

Enfin ! Les extensions ou modules complémentaires faisaient cruellement défaut à Microsoft Edge et même à Internet Explorer, en regard du vaste catalogue que proposent leurs concurrents directs. Microsoft les introduit et adopte ici le format de Google Chrome, ce qui devrait participer à enrichir très rapidement le choix disponible.

La sécurité renforcée

On vit actuellement une période de transition entre l’omniprésence du lecteur Flash pour gérer les contenus multimédias et les nouvelles technologies modernes du HTML, qui permettent de s’en dispenser. Constituant souvent la porte d’entrée aux virus et logiciels espions, Flash est désactivé par défaut et il faut cliquer pour activer le contenu correspondant.

Épingler les onglets

Vous accédez fréquemment aux mêmes sites, comme vos réseaux sociaux préférés ou votre Webmail ? Il est désormais possible de les épingler en haut à gauche du navigateur, en effectuant un clic droit sur les onglets correspondants ou en maintenant la souris enfoncée dessus. Pratique pour gagner du temps.

Lien étroit avec les applications

Lorsque vous naviguez sur certains sites qui se déclinent également en une application sur le Windows Store, vous êtes invité à l’ouvrir automatiquement. Vous restez maître de cette possibilité et
ne serez nullement envahi de messages vous invitant à installer des dizaines d’applications dont vous n’avez pas besoin.