Comment nettoyer le registre de Windows ?

Vous avez peut-être entendu dire qu’il ne faut pas toucher à la base de registre de Windows, mais il est parfois nécessaire de procéder à un nettoyage.

Au fil du temps, votre registre accumule des clés cassées, obsolètes, voire manquantes, qui nuisent aux performances de votre ordinateur. Il peut même arriver que vous receviez un message d’erreur. À l’aide d’outils intégrés et d’outils tiers, corrigez les problèmes causés par le registre.

registre-windows-logo

Causes des erreurs dans le registre

Si vous ne rencontrez aucun problème, vous ne pensez peut-être pas qu’il est important de nettoyer le registre. Mais lorsque vous installez et désinstallez des applications et du matériel, de nouvelles entrées dans le registre sont créées. Cela inclut les mises à jour de Windows. Cependant, elles ne sont pas toujours supprimées proprement lorsque vous désinstallez des applications et du matériel ou que vous apportez d’autres modifications au système.

Votre PC se retrouve alors à la recherche du matériel et des applications correspondant à ces clés. Plus ces clés s’accumulent, plus vous risquez de rencontrer des problèmes. Le nettoyage du registre tous les deux mois permet d’éviter ce problème.

Sauvegarde du registre

Avant d’effectuer un nettoyage du registre, il est conseillé de le sauvegarder, au cas où quelque chose tournerait mal. Bien que les méthodes de nettoyage du registre mentionnées dans cet article soient sûres, il vaut mieux être prudent, surtout si vous optez pour la méthode de nettoyage manuelle.

  • Appuyez sur Windows + R et tapez regedit pour ouvrir l’éditeur du registre.
  • Sélectionnez Fichier -> Exporter.
  • Sélectionnez un emplacement et un nom pour votre fichier de sauvegarde du registre. Sélectionnez également l’option Tout sous Étendue de l’exportation afin de sauvegarder l’intégralité du registre. Si vous modifiez une branche spécifique, faites simplement une sauvegarde de cette branche.

Il est conseillé de stocker votre sauvegarde sur une clé USB ou un disque dur externe, au cas où un problème d’accès à l’ordinateur surviendrait pendant le nettoyage.

Si vous avez besoin de restaurer la sauvegarde, ouvrez à nouveau l’éditeur de registre et sélectionnez Importer dans le menu Fichier. Sélectionnez votre fichier de sauvegarde, et le tour est joué.

Utiliser l’outil Nettoyage de disque (Disk Cleanup)

Le moyen le plus simple de nettoyer le registre de Windows est d’utiliser l’utilitaire intégré Disk Cleanup, qui est également très utile pour nettoyer les fichiers superflus de votre disque dur. Cet utilitaire n’est pas destiné à la base de registre, mais il peut finir de supprimer les résidus d’applications et de pilotes qui n’ont plus lieu d’être. Lorsqu’il supprime ces fichiers, les entrées de registre correspondantes sont également souvent supprimées.

  • Ouvrez Démarrer, tapez nettoyage de disque et sélectionnez le résultat Nettoyage de disque.
  • Recherchez Nettoyage de disque.
  • Sélectionnez le lecteur C:.
  • Une fois que l’outil a effectué l’analyse du disque, cliquez sur Nettoyer les fichiers système. Vous obtiendrez d’autres options après la deuxième exécution de l’outil.
  • Cochez les options de votre choix. En fait, vous pouvez toutes les cocher. Assurez-vous simplement que la Corbeille ne contient aucun fichier que vous souhaitez conserver. Appuyez sur OK pour nettoyer votre système.

Utiliser l’outil DISM

DISM, qui signifie Deployment Image Servicing and Management, est un outil Windows intégré utilisé pour réparer les erreurs de mise à jour et de système. Il peut également aider à réparer les problèmes liés aux entrées de registre endommagées. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un nettoyeur de registre complet, il peut améliorer la fiabilité du registre.

  • Ouvrez le menu Démarrer et tapez cmd.
  • Choisissez Exécuter en tant qu’administrateur sous Invite de commandes.
  • Saisissez la commande suivante :
DISM /Online /Cleanup-Image /ScanHealth

L’analyse trouve et nettoie les erreurs. Celles-ci ne sont pas toutes liées à votre registre. Cela peut aider votre PC à mieux fonctionner en corrigeant des problèmes dont vous ne soupçonniez même pas l’existence.

Nettoyer manuellement le registre de Windows

Si vous n’avez pas envie de fouiller dans le registre, nettoyez-le manuellement sans utiliser d’autres outils. Lorsque vous utilisez cette méthode, commencez toujours par faire une sauvegarde.

  • Appuyez sur Windows + R et tapez regedit pour ouvrir l’éditeur de registre.
  • Naviguez jusqu’à HKEY_CURRENT_USER -> Software.
  • Recherchez les logiciels/applications que vous avez désinstallés. Si vous voyez un dossier pour le logiciel, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Supprimer.
  • Une fois que vous avez terminé, accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE -> Software. Répétez le processus de suppression des dossiers des logiciels que vous avez déjà désinstallés.

Utiliser CCleaner

CCleaner est un nettoyeur de PC très populaire depuis des années. De la suppression des cookies et des fichiers temporaires à la gestion des options de démarrage, il fait un peu de tout, notamment en vous aidant à nettoyer le registre Windows. Il peut également effectuer une sauvegarde de votre registre avant de le nettoyer, ce qui est une bonne idée.

  • Ouvrez CCleaner, sélectionnez Registre, puis Analyse des problèmes.
  • Sélectionnez Examiner les problèmes sélectionnés, choisissez Oui pour sauvegarder le registre et supprimez des éléments individuels ou tous les éléments.

Bien que des options premium soient disponibles, la version gratuite de CCleaner est tout ce dont vous avez besoin. Vous pouvez lancer l’outil en cliquant avec le bouton droit de la souris sue la Corbeille ou en l’ouvrant via le menu Démarrer.

Utiliser Wise Registry Cleaner

Wise Registry Cleaner est un outil gratuit et léger qui permet de nettoyer le registre de Windows.

  • Il vous suffit de sélectionner Registry Cleaner, puis de choisir Scan. Vous serez invité à sauvegarder le registre la première fois.

Une version premium est disponible, mais la version gratuite gère presque tout ce dont vous avez besoin. La version premium propose un nettoyage programmé. Si vous vous en tenez à la version gratuite, notez que vous l’utiliserez une fois tous les deux mois.

Utiliser Auslogics Registry Cleaner

Auslogics Registry Cleaner aide depuis longtemps les utilisateurs à nettoyer le registre de Windows. La version gratuite propose une analyse de base, ce qui est souvent suffisant pour la plupart des utilisateurs. Cependant, vous pouvez passer à la version premium pour obtenir des notifications et des analyses et nettoyages plus approfondis.

  • Sélectionnez Scan Now en bas de la page pour commencer à rechercher les erreurs.

Vous pouvez examiner toutes les entrées avant de supprimer quoi que ce soit, ce qui vous donne un contrôle total. Cependant, l’outil ne sélectionnera que les entrées sûres à supprimer.

Questions / Réponses

Les nettoyeurs de registre peuvent-ils être utilisés en toute sécurité ?

Dans l’ensemble, les nettoyeurs de registre sont sûrs, mais n’utilisez que des outils réputés. Certains sont des logiciels malveillants déguisés ou promettent d’accélérer votre PC, mais ne font que le ralentir, tout comme les applications de nettoyage/boostage de téléphone.

Si vous n’êtes pas sûr qu’un outil de nettoyage de la base de registre soit sûr, analysez l’URL du site et l’URL de téléchargement de l’application sur VirusTotal. Vous pouvez également utiliser votre moteur de recherche favori pour rechercher le nom de l’utilitaire en question afin de connaître l’avis des autres utilisateurs.

Quand dois-je nettoyer mon registre ?

La plupart des utilisateurs n’ont pas besoin de nettoyer souvent leur registre. En fait, il se peut que vous n’ayez jamais besoin de le nettoyer en dehors de l’utilisation de Disk Cleanup tous les mois ou tous les deux mois.

Si vous avez tendance à installer/désinstaller souvent des applications, ou si votre système devient de plus en plus lent, c’est une bonne idée de nettoyer votre registre toutes les deux ou trois applications que vous installez et supprimez.

Est-il possible de supprimer des clés de registre si elles contiennent le nom d’une application que j’ai désinstallée ?

En général, cela ne présente aucun danger. Toutefois, ne supprimez les clés de registre que si vous êtes certain qu’elles ne sont liées à rien d’autre sur votre PC. Par exemple, une extension de fichier associée à une application que vous avez supprimée peut également être liée à une application ou à un processus important du système Windows. Dans l’ensemble, si vous n’êtes pas sûr de vous, ne supprimez pas une entrée. Il faut quand même beaucoup de données en surnombre dans le registre pour commencer à ralentir votre ordinateur.

Existe-t-il d’autres moyens d’optimiser le registre que de le nettoyer ?

Absolument. Les hacks de registre vous permettent de mieux contrôler le fonctionnement du registre et d’apporter des modifications à l’utilisation de Windows. Par exemple, vous pouvez ajouter vos propres options au menu contextuel.