Régler les soucis après une mise à jour de Windows 10

Les messages d’utilisateurs déplorant des problèmes suite à l’installation d’une mise à jour sont légion.

Souvent en raison d’un défaut de pilote ou d’un composant incompatible. On peut y remédier.

illustration-menu

Renouer avec un affichage normal

Le passage aux dernières versions April Update (1803) et October Update (1809) a entraîné quelques désagréments. Sur certains PC, l’affichage peut ainsi connaître des ratés, entraînant effet de scintillement, distorsions de l’image, couleurs inappropriées, etc.

Ces soucis sont souvent liés au pilote de la carte graphique. Pour les corriger, démarrez Windows en mode sans échec avec prise en charge réseau.

Une fois sur le Bureau, faites un clic droit sur le bouton Démarrer et lancez le Gestionnaire de périphériques. Si un problème est identifié, un panneau jaune s’affiche devant l’intitulé de la carte graphique.

Mettre à jour le pilote fautif

Déroulez la section Cartes graphiques, ouvrez le menu contextuel de votre contrôleur d’affichage et pointez sur Mettre à jour le périphérique. Plusieurs options vous sont alors proposées.

Si vous avez téléchargé la dernière version de l’utilitaire d’affichage de Nvidia ou d’AMD, désignez le chemin d’enregistrement du fichier.

Vous pouvez également laisser le soin à Windows de rechercher le pilote adapté à votre configuration.

Une fois le nouveau driver en place, redémarrez l’ordinateur pour retrouver un affichage normal.

Récupérer une application qui ne répond plus

Autre situation régulièrement rencontrée suite à la mise à jour de Windows 10 : une application refuse de se lancer. Si une réinstallation ne résout pas le problème, pensez à utiliser le Mode de compatibilité.

Lancez l’Explorateur de fichiers et faites un clic droit sur l’exécutable du programme qui ne répond plus. Dans le menu contextuel, activez la commande Résoudre les problèmes de compatibilité de façon à laisser le soin à Windows d’analyser la situation et y apporter une solution. Acceptez la proposition et testez le résultat.

Choisir le mode de compatibilité

Si la résolution automatique ne répare pas le bug, retournez dans l’Explorateur de fichiers et effectuez un clic droit sur l’exécutable du programme récalcitrant. Pointez alors sur l’intitulé Propriétés.

Activez l’onglet Compatibilité, puis dans la section Mode de compatibilité, cochez la case Exécuter ce programme en mode de compatibilité. Déroulez ensuite le menu situé juste en dessous et sélectionnez une version antérieure de Windows avec laquelle votre logiciel fonctionnait (Windows 7 par exemple).

Validez par OK et essayez de lancer le programme pour vous assurer de la pertinence de ce réglage.

Accélérer la fermeture de session

Certains utilisateurs se plaignent d’un délai de fermeture anormalement long depuis le passage à April Update ou October Update. La solution passe par une incursion dans l’Éditeur de registre.

Accédez à Regedit, puis déployez la branche HKEY_Local_Machine, System, CurrentControlSet, Control.

Repérez la clé WaitToKillServiceTimeout et passez la valeur par défaut de 5000 à 1000. Cette valeur exprime le délai d’attente pour les services qui ne répondent pas. Plus ce temps est court, plus vite Windows force l’arrêt des services. Fermez Regedit et redémarrez votre ordinateur pour apprécier le changement.

Réparer les blocages de Windows Update

Voici encore un symptôme qui touche nombre de PC ayant procédé aux mises à jour de Windows. Si la recherche de nouvelles versions ne donne rien ou que leur installation échoue systématiquement, téléchargez l’utilitaire de diagnostic et de réparation proposé par Microsoft.

Attendez la fin du transfert et double-cliquez sur le fichier exécutable. Dans la fenêtre qui s’affiche, placez Windows Update en surbrillance et pointez sur le bouton Suivant.

Au terne de l’analyse, activez la commande Essayer de résoudre les problèmes en tant qu’administrateur et laissez faire l’assistant.

Retrouver l’usage de la carte Wi-Fi

Si vous obtenez le message d’erreur Le service sans fil Windows n’est pas en cours d’exécution sur cet ordinateur, essayez tout d’abord de le réactiver via la console services.msc.

Dans le cas où la carte Wi-Fi demeure inopérante, ouvrez l’Éditeur de registre de Windows (Regedit) et accédez à la clé HKEY_LOCAL_MACHINE, SYSTEM, CurrentControlSet, Services, Ndisuio.

Double-cliquez sur la valeur Start de façon à afficher la fenêtre des propriétés de cet élément. Restaurez alors la configuration par défaut en tapant 3 dans le champ de saisie.

Vous retrouverez ainsi un usage normal de la connexion réseau sans fil de votre PC.

Redonner vie à l’assistant personnel

Si Cortana a disparu à l’issue d’une mise à jour majeure de Windows 10, ouvrez une fois encore l’Éditeur de registre. Déroulez la branche HKEY_ CURRENT_USER, SOFTWARE, Microsoft, Windows, CurrentVersion, Search.

Repérez la clé CanCortanaBeEnabled (si elle ne figure pas au menu, créez-la d’un clic droit, puis pointez sur Nouveau, Valeur DWORD 32 bits) et attribuez-lui la valeur 1. Validez par OK, enregistrez la modification et redémarrez le PC.

Si la manipulation ne donne pas de résultat, réparez Windows depuis l’écran Tous les Paramètres, Mise à jour et sécurité, Récupération, Réinitialiser ce PC.

Employer les grands moyens

Si le dysfonctionnement rencontré avec votre PC ne figure pas parmi ceux que nous venons d’évoquer, effectuez un clic droit sur le bouton Démarrer.

Là, pointez sur Invite de commande (Admin), autorisez l’élévation des privilèges par Oui et saisissez la commande sfc /scan-now. Validez par Entrée.

Une analyse complète du système est amorcée et les éventuels problèmes ou erreurs détectés sont automatiquement corrigés.

En dernier recours, accédez au volet Windows Update, Historique des mises à jour, Désinstaller des mises à jour des Paramètres et annulez le correctif responsable de vos problèmes.